Josie Desmarais/Métro Une manifestation en novembre dernier

MONTRÉAL — La grève des avocats et notaires de l’État québécois figure parmi les nouvelles qui ont marqué le monde du travail en 2016, selon l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés.

L’Ordre souligne que ce débrayage illimité paralyse l’appareil étatique depuis le 24 octobre.

Parmi les autres faits marquants, la création de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) retient également l’attention. Elle regroupe dorénavant la Commission de l’équité salariale, la Commission des normes du travail et la Commission de la santé et de la sécurité du travail.

Les consultations sur le Régime de rentes du Québec font aussi partie du palmarès de 2016. L’Ordre signale que le Québec n’a pas adhéré à l’entente de principe sur l’amélioration du Régime de pensions du Canada discutée en juin. Il a plutôt souhaité la modeler pour qu’elle réponde mieux aux caractéristiques particulières de la province.

Les maires de Montréal et de Québec unis dans leur appui au projet de loi 110 figure également parmi les faits saillants de l’année. Dénoncé par les grandes centrales syndicales et encensé par les dirigeants municipaux, le projet de loi 110 sanctionné l’automne dernier a suscité de vifs débats. La Loi, selon l’Ordre, vise à rééquilibrer les forces lors de la négociation collective des employés municipaux, en donnant notamment plus de pouvoir aux municipalités.

L’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés regroupe près de 10 000 membres.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!