QUÉBEC — Des jeunes Québécois de 18 à 25 ans occupent cette semaine les sièges des élus dans l’enceinte de l’Assemblée nationale à Québec.

Ils participent au 31e Parlement étudiant du Québec (PEQ).

Lors de cette simulation parlementaire, ils seront notamment appelés à discuter d’ici vendredi de la réforme du droit de la famille, d’économie et de la protection du patrimoine.

Divisés en deux caucus, les participants formeront tour à tour le gouvernement et l’opposition officielle, présentant six projets de loi, deux budgets et deux projets de livre.

Lors de cette expérience d’immersion politique, les jeunes devront prononcer des discours dans le Salon bleu, défendre leurs projets de loi en commission parlementaire et faire face à la critique des médias.

Leur travail sera en effet scruté par d’autres jeunes faisant partie d’une équipe de journalistes.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus