CALGARY — L’homme accusé d’avoir assassiné des grands-parents de Calgary et leur petit-fils a été reconnu coupable des trois chefs de meurtre au premier degré, jeudi.

Douglas Garland, âgé de 57 ans, était accusé du meurtre d’Alvin et Kathy Liknes et du petit Nathan O’Brien, 5 ans, survenus en juin 2014. Les corps des victimes n’ont jamais été retrouvés.

La famille des victimes a essuyé des larmes après la lecture du verdict.

De son côté, Douglas Garland est demeuré impassible.

Les jurés ont délibéré pendant un peu plus de huit heures avant de s’entendre sur un verdict. Ils ont ensuite repris leurs délibérations afin de déterminer s’ils vont recommander que les peines d’emprisonnement à perpétuité automatique soient purgées de façon consécutive ou simultanée. Une telle décision pourrait avoir des consécutives sur l’admissibilité de Douglas Garland à une libération conditionnelle.

Alvin et Kathy Liknes sont disparus de leur résidence alors que leur petit-fils Nathan était venu dormir chez eux.

Selon la Couronne, Douglas Garland éprouvait de la rancune envers Alvin Liknes depuis plusieurs années à cause d’un brevet pour une pompe pouvant servir sur un gisement pétrolier. Elle a estimé que les preuves démontraient que l’accusé avait attaqué les trois victimes avant de les ramener sur sa ferme où il les a tuées. La défense a argué qu’il n’y avait pas d’ADN prouvant que l’accusé s’était rendu chez les Liknes.

Les jurés ont entendu 50 témoins pendant le procès qui s’est amorcé il y a près de cinq semaines. Près de 1400 pièces ont été déposées en preuve.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!