La Presse canadienne/JONATHAN HAYWARD Kevin O'Leary

EDMONTON — Kevin O’Leary ne participera pas au débat des candidats à la direction du Parti conservateur (PC) qui aura lieu mardi soir à Edmonton car il n’aime pas l’organisation de l’événement.

À son avis, il est inefficace de contraindre chacun des 14 candidats à se placer côte à côte sur une scène pour répondre à tour de rôle aux mêmes questions.

Kevin O’Leary tiendra plutôt à Edmonton une rencontre séparée avec des membres du parti pendant que les autres aspirants au leadership débattront.

Sa décision a soulevé l’ire d’au moins trois de ses adversaires. Erin O’Toole l’accuse d’afficher un mépris continuel pour les membres du parti alors que Lisa Raitt, qui le traite de peureux, l’invite à respecter les règles du jeu.

Pour sa part, le candidat Steven Blaney croit qu’en critiquant les règles, M. O’Leary utilise un prétexte pour ne pas avoir à prendre part à un débat bilingue.

Kevin O’Leary risque d’écoper d’une amende de 10 000 $ pour son refus de se présenter au débat considéré obligatoire par la direction du Parti conservateur.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!