La saison des festivals à Montréal a officiellement débuté, dimanche, sur fond de réclamations auprès du gouvernement fédéral pour raviver l’industrie du tourisme au pays.

C’est que le Canada serait un des rares pays à voir son nombre de touristes internationaux diminuer, et ce, même si on compte maintenant plus d’un milliard de touristes annuellement au monde, d’après le Regroupement des évènements majeurs internationaux (RÉMI).

«Depuis dix ans, au Canada, il y a eu un recul. Le Canada est le seul pays à avoir connu une baisse absolue de visiteurs étrangers, alors que le nombre de touristes au monde a doublé, a dit dimanche Louise Beaudoin, présidente du RÉMI. Le gouvernement fédéral doit agir avec force pour favoriser le tourisme.»

Quant à lui, le ministre québécois délégué au tourisme, Pascal Bérubé,  croit que ce recul a un impact négatif au Québec. «La représentation du Québec dans les publicités encourageant le tourisme est souvent paysanne. On met l’accent sur l’ouest canadien, sans valoriser le tourisme culturel au Québec, a-t-il confié. De plus, il y a la réputation du Canada à l’étranger qui s’est détériorée. A défaut de nous aider, le gouvernement fédéral ne devrait pas nous nuire.»

Encourager le développement des activités culturelles serait un moyen d’attirer plus de touristes au Québec, d’après Martin Roy, PDG du REMI. «Il faut qu’il y ait des activités, des évènements. On voit que les jeunes touristes font surtout du tourisme urbain et culturel, a-t-il affirmé. Il n’y a pas de programme dédié au financement d’évènements.»

«Le gouvernement fédéral doit réaliser l’importance de l’industrie du tourisme. C’est un secteur industriel comme les autres. Ça représente 2,5% du PIB du Québec», a fait valoir Mme Beaudoin. Selon M. Bérubé, son gouvernement ne chercherait pas à soutirer de l’argent d’Ottawa. «On veut qu’ils financent les évènements. On ne leur demande pas un chèque», a-t-il soutenu.

3,6 M d’arrivées de moins par année
Le Canada a connu 16 millions d’arrivées touristiques en 2011, contre 19,6 millions en 2000, ce qui équivaut à une baisse de presque 20%. Le Canada est d’ailleurs passé de la 8ième à la 18ième destination de choix des touristes durant la même période.

Source: Association de l’industrie touristique du Canada.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!