Cette semaine, l’équipe de Métro a écouté les derniers albums de Julien Sagot, Taylor Swift, Le collectif, Jean-Louis Murat et Close Talker.

Art CD Julien Sagot Valse 333_C100 Voyage voyageJulien Sagot

Valse 333

Note: note critiques cd 3-5sur5

Le voyage est au cœur de ce deuxième album solo de Julien Sagot, au sens propre (les pièces Avion, Transsibérien, Saigon…) mais aussi figuré. Un voyage dans l’univers onirique du percussionniste de Karkwa, qui a beaucoup gagné en texture depuis le précédent Piano mal. Sa poésie et ses longs passages instrumentaux créent une ambiance insolite, et sa voix rauque rappelle encore beaucoup Arthur H (c’est particulièrement frappant sur Ficelles). Sagot a toutefois une signature qui lui est propre, et ce second vol solo est fort réussi.
– Jessica Émond-Ferrat

 

Art CD Taylor Swift 1989_C100 100% popTaylor Swift

1989

Note: note critiques cd 3-5sur5

Le premier album 100 % pop de l’enfant chérie du country est franchement réussi! On salue son choix de rester loin de la pop racoleuse à la Katy Perry ou à la Ke$ha. 1989, qui est l’année de sa naissance, est à l’image de la jeune femme : dynamique, rafraîchissant et poli. Outre le super tube Shake It Off, l’album déborde de bonnes pièces entraînantes telles Welcome To New York, Blank Space ou How You Get The Girl. Ce n’est pas surprenant que ce cinquième album ait battu des records de vente une semaine après son lancement!
– Rachelle McDuff

 

Art CD Légendes d'un peuple_C100 Chanson d’HistoireLégendes d’un peuple

Le collectif

Note: Note critiques CD 3.5sur5

Alexandre Belliard est cette fois en excellente compagnie pour chanter l’histoire de chez nous. Mara Tremblay rend hommage à merveille à Marie Rollet, qui a «troqué Paris pour la rude Amérique», tandis qu’Éric Goulet nous rappelle la Loi sur les mesures de guerre, «quand les bulldozers d’octobre entraient dans les maisons». Sans oublier Alexandre Désilets, avec son interprétation de Marie-Anne Gaboury, pionnière de l’Ouest et grand-mère de Louis Riel, Paul Piché (Papineau) et Belliard lui-même (Yvon Deschamps).
– Mathieu Horth Gagné

 

Art CD Jean-Louis Murat Babel_C100 Pièces de pluieJean-Louis Murat

Babel

Note: note critiques CD 3sur5

Il est grand, le dernier disque de Murat. Pas seulement parce qu’il est double, mais aussi parce qu’il y avait un petit bout que la chanson française – de France – n’avait pas valu à ce point le détour. Les 20 chansons de ce Babel sont denses et lourdes, grosses d’une nostalgie d’Auvergne qui évoque la sinueuse route intérieure battue par la pluie qu’on appelle la vie. Les ballades tantôt folk, tantôt blues du Delano Orchestra accompagnent le voyage. «J’ai fréquenté la beauté», chante Murat. Merci de l’avoir endisquée, qu’on lui répond.
– Sébastien Tanguay

Art CD Close Talker Flux_C100 GrisClose Talker

Flux

Note: note critiques CD 2-5sur5

Le communiqué accompagnant Flux, deuxième album de Close Talker, compare le groupe de Saskatoon à Bon Iver, Local Natives et Bombay Bicycle Club. Attentes. Écoute. Déception. Sa musique indie rock n’accote pas celle des trois réputés bands. Pas qu’elle soit mauvaise. Seulement, elle manque d’originalité, d’une voix particulière, d’arrangements accrocheurs… Bref, d’un petit je-ne-sais-quoi qui rend un artiste unique. Un album à l’image de sa pochette, gris.
-Marie-Lise Rousseau

Aussi dans Culture :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!