Amine Esseghir/TC Media Hélène David a annoncé l'investissement de 12 M$ pour les cégeps à débloquer pour les trois premiers mois de 2017.

Au moins 12 M$ seront investis au début de 2017 pour répondre aux besoins prioritaires dans les cégeps. Outre les besoins des étudiants en difficulté et le renforcement du français, Québec investit aussi dans la lutte contre les agressions sexuelles lors des initiations et participe à la prévention de la radicalisation dans les collèges.

L’annonce a été faite au collège Ahuntsic par Hélène David, ministre responsable de l’Enseignement supérieur. Une somme répartie sur plusieurs programmes dont 3 M$ consacrés à l’aide aux étudiants en difficulté.

«Ces sommes supplémentaires pour le secteur de l’éducation ont pu être débloquées après la mise à jour économique présentée par le ministre des Finances du Québec», a soutenu Mme David.

Carlos Leïtao, ministre des Finances, a annoncé le 2 décembre que la province a dégagé un surplus de 1,7 milliard de dollars en six mois.

Les sommes allouées aux cégeps permettront de créer de nouveaux postes de soutiens, mais aussi de financer des programmes de formation continue et d’appoint pour les étudiants autochtones et immigrants pour pouvoir rapidement intégrer le marché du travail.

Pour soutenir la maîtrise du français, les cégeps pourront compter sur 600 000$.

Québec investira 300 000$ pour lutter contre les agressions sexuelles dans le cadre des initiations et 300 000$ pour la prévention de la radicalisation dans les collèges.

Le collège Ahuntsic bénéficie aussi d’une enveloppe pour développer un programme d’échographie généraliste et une autre pour la formation en cancérologie  a signalé la députée de Crémazie, Marie Montpetit.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!