Préparer et planifier les lunchs de toute la famille représente un casse-tête pour bien des familles québécoises. Avec son entreprise Lunch maison, une immigrante ukrainienne, cuisine des repas santé chez elle, à L’Île-des-Sœurs. Olga Vasylenko offre ainsi un service de traiteur aux parents qui manquent de temps pour les dîners de leurs enfants.

«Je suis moi-même mère de deux enfants et je trouvais ça compliqué de me lever, de préparer les lunchs et les collations», explique celle qui commence maintenant ses journées à 4 heures du matin pour préparer environ 80 repas destinés aux élèves des deux écoles primaires de l’île.

Avant d’arriver au Canada il y a cinq ans, cette mère au foyer rêvait depuis toujours de créer son entreprise. Elle a joint à son ambition sa passion pour la cuisine. Elle a donc suivi une formation du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation avant de se lancer.

Mme Vasylenko était sans emploi depuis deux ans lorsqu’elle a décidé de démarrer Lunch maison. Grâce au bouche-à-oreille, son commerce a fait boule de neige.

La clé de son succès? Une approche personnalisée selon la principale intéressée. «Quand je fais la livraison des plats, j’écoute les commentaires des enfants. C’est compliqué parce qu’ils sont tous différents, mais mon but est de leur offrir un repas qui ressemble à ce qu’ils mangent chez eux.»

Mme Vasylenko prépare même des plats spécialement pour les enfants végétariens ou diabétiques.

Son service ne fait pas relâche l’été, puisqu’elle prend aussi les commandes pour les enfants qui fréquentent les camps de jour.

«J’aime mon travail parce que je peux gérer mon temps, alors je comprends ce que les parents vivent avec les lunchs», indique celle qui veut faciliter la gestion de l’horaire des familles grâce à ses fourneaux.

Infos: juste ici.

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!