TC Media/Denis Germain Environ 300 bénévoles ont mis la main à la pâte, dimanche, afin de trier les denrées non périssables qui ont été recueillies.

L’école secondaire Dalbé-Viau, de Lachine, bourdonne telle une ruche alors que les élèves de 15 à 17 ans terminent d’ici la fin de la semaine le montage de paniers de Noël destinés aux familles défavorisées pendant la période des Fêtes.

Depuis dimanche, quelque 300 bénévoles mettent la main à la pâte afin d’assurer la collecte et la distribution de denrées non périssables. Pour l’occasion, l’école a été transformée en centre de tri.

guignolee-lachine-7Au fur et à mesure que les denrées étaient apportées, les jeunes, des citoyens et membres de certains organismes, les classaient par catégorie.

«C’est le fun, on remplit des boîtes pour donner à ceux qui en ont besoin», soutient Andrew Miron, un élève en Formation préparatoire au travail (FPT).

«C’est important d’aider les plus pauvres, au lieu de les laisser dans la misère», indique pour sa part Nicolas Montpetit, un autre élève en FTP.

Certains de leurs collègues bénéficieront peut-être de ces paniers de Noël.

Distribution
Entre 400 et 600 paniers devraient être remis cette année selon Catherine Patry, l’enseignante qui est aussi responsable de l’initiative.

De ce nombre, environ 115 boîtes seront remises dans le quartier Saint-Pierre et 170 autres dans le secteur Duff-Court. Le reste de la collecte sera dédiée aux familles des autres secteurs de Lachine.

Quelque 10 000$ ont été amassés dans le cadre de la 37e Guignolée de Lachine, un montant qui servira à se procurer de bons d’achat.

Environ 900 demandes ont été formulées cette année aux dires de Lise Shriqui, membre du conseil d’administration de l’Association de charité La Guignolée de Lachine. L’an dernier, quelque 1000 familles avaient bénéficié des paniers de Noël.

Les denrées non périssables peuvent être remises à la boutique Au Bal Masqué de la rue Notre-Dame jusqu’au 14 décembre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!