Métro Média/Isabelle Bergeron Conférences, échanges et tables thématiques ont permis d’outiller les participants sur le développement de Lachine-est lors d’un forum citoyen le 12 mai, à la salle de spectacle de l’Entrepôt.

Alors que Lachine-Est est en train de se transformer, les citoyens ont pu participer à l’élaboration de l’avenir de cet ancien quartier industriel de quelque 64 hectares.

Plus d’une centaine de personnes, dont des élus, des promoteurs, des propriétaires de terrain ainsi que des citoyens ont répondu à l’invitation de l’arrondissement à l’occasion d’un forum citoyen, samedi. Une série de conférences ont permis d’aborder divers thèmes comme la densité résidentielle, la mobilité, le développement durable, le logement social ainsi que le patrimoine.

«On discute de la direction dans laquelle on souhaite aller. On devra prendre des décisions importantes dans les prochains mois pour garantir qu’on va dans cette bonne direction. On doit passer à l’action, on doit faire un plan détaillé du secteur», soutient la mairesse de Lachine, Maja Vodanovic.

Souhaitant la tenue de consultations par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM), l’arrondissement a voulu mieux outiller les citoyens.

Maquettes
Mis au courant des enjeux, de la planification déjà réalisée par les élus et des perspectives de développement, les participants se sont réunis autour de maquettes lors d’ateliers animés par des intervenants d’organismes lachinois notamment.

«Les citoyens cherchent à comprendre, à s’impliquer, à faire partie du projet. Ils veulent un lieu de vie, mais qui est significatif pour eux», a observé la designer principale chez Mobius4, Kim Gallup.

Tous étaient invités à mettre leurs propositions sur des plans pour raviver le secteur de Lachine-Est, délimité par la 6e Avenue à l’ouest, le canal de Lachine au sud, le talus du chemin de fer à l’est et la rue Victoria au nord.

Les besoins en termes de transport en commun, d’établissements scolaires, de commerces et d’infrastructures sportives ont notamment été mentionnés par les participants. «Ça serait bien d’avoir un cinéma, de petits cafés ou des commerces qui sortent de l’ordinaire», a suggéré la Lachinoise Victoire Giguère.

Ces tempêtes d’idées collectives ont également fait place à des débats amicaux entre les citoyens et même certains propriétaires de terrain. «Je suis venu voir la réaction des gens en tant que propriétaire de VillaNova, comment ils envisagent ce qui sera construit», a commenté l’homme d’affaires Philip Kerub.

Inquiétudes
Certains participants ont soulevé des inquiétudes face à la création de quelque 4 800 nouvelles adresses dans ce secteur.

«Avec la construction déjà débutée, il y a de la poussière et un flot de circulation. Je n’ose même pas imaginer quand il y aura d’autres constructions et de nouveaux résidents. Il faudra des transports alternatifs pour désenclaver le secteur», soulève Sébastien Kuczynski, qui habite sur l’avenue George-V, à proximité de l’ancienne usine Jenkins.

Le projet immobilier VillaNova est le premier entamé dans le développement de Lachine-Est avec la construction de maisons de ville et de duplex. Les promoteurs ont annoncé la semaine dernière la deuxième phase, qui devrait comporter 3 tours de 10 étages avec 177 condos.

Si le zonage autorise ce genre de construction, le règlement de l’arrondissement ne permet cependant pas de nouvelles écoles ou des commerces.

«On veut regarder ce règlement de zonage, parce qu’il doit être raffiné. Il n’y a pas d’épicerie, pas d’école, alors il doit être refait, mais ça prend beaucoup de travail et on doit savoir où est-ce qu’on s’en va, comment on veut le faire. Le forum est un début», a indiqué la mairesse lors de la période de questions de la séance du conseil d’arrondissement, lundi.

En campagne électorale, Projet Montréal s’est notamment engagé à assurer la construction d’écoles, de parcs, de garderies, d’un centre communautaire et sportif et de grands logements familiaux dans Lachine-Est.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!