Archives TC Media Dans la foulée de la nouvelle réglementation adoptée par l'administration Coderre sur le contrôle des animaux, les citoyens ont jusqu'au 31 décembre pour enregistrer leur animal de compagnie.

Le bureau Accès Montréal de l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) a été littéralement assiégé de citoyens tout au long de la journée, en ce 21 décembre, à quelques jours de l’échéance pour enregistrer son animal de compagnie.

Les personnes qui se sont présentées pour se procurer un permis pour leur animal ont dû faire preuve de patience. Lors du passage de TC Media en fin de journée, plus d’une vingtaine de citoyens attendaient dans la petite salle de la mairie de l’arrondissement que leur numéro soit appelé.

«J’ai attendu pendant une heure pour enregistrer mon bouvier. J’aurais très bien pu le faire dans une animalerie comme c’était le cas avant et ça ne m’aurait pris qu’une dizaine de minutes. En plus ça m’a coûté 60$ seulement parce que ma chienne n’est pas stérilisée», de commenter M. Tripp, un peu découragé à sa sortie.

Le résident de Hochelaga peut se compter «chanceux». Pour Mme Lebeau, l’attente a été d’une heure trente.

«Je suis arrivée à 16h et il est maintenant 17h30. Ça n’a pas de sens. Je trouve que c’est mal organisé et qu’ils auraient pu séparer les comptoirs entre chien et chat plutôt que de tout mélanger ou à tout le moins mieux se préparer.»

Les personnes qui se sont présentées à la mairie de l'arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve aujourd'hui ont dû patienter, dans certains cas, durant plus d'une heure pour enregistrer leur animal de compagnie.

Les personnes qui se sont présentées à la mairie de l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve aujourd’hui ont dû patienter, dans certains cas, durant plus d’une heure pour enregistrer leur animal de compagnie.

Au moment de quitter les lieux, il restait toujours une quinzaine de personnes à l’intérieur. Certaines avaient amené un livre et d’autres pianotaient sur leur téléphone cellulaire passant le temps comme elles le pouvaient.

Tout ce branle-bas de combat s’inscrit dans la foulée de la nouvelle réglementation adoptée par l’administration Coderre sur le contrôle des animaux.

200 personnes par jour
Les employés n’ont pas eu le temps de chômer. Dans les deux dernières semaines, ils ont vu défiler de 100 à 150 personnes quotidiennement seulement pour l’enregistrement des animaux.

Depuis lundi (19 décembre), la cadence a augmenté. La moyenne tourne davantage autour de 200 citoyens par jour.

«C’est pire que durant la période des taxes municipales. On n’arrête pas cinq minutes. On écourte nos pauses pour servir les gens le plus rapidement possible», confie un employé du bureau Accès Montréal de MHM.

Rappelons que la date limite pour procéder à l’enregistrement de son animal de compagnie a été fixée au 31 décembre. Demain, le 22 décembre sera la dernière journée pour le faire puisque les bureaux Accès Montréal seront ensuite fermés pour la période des Fêtes.

Les propriétaires de pitbull, eux, ont jusqu’au 31 mars prochain pour soumettre leur demande d’enregistrement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!