Archives Métro

À la suite du décès à domicile de deux bénéficiaires de services du CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal dans l’arrondissement d’Anjou, la direction du CIUSSS ouvre une enquête sur les circonstances entourant ce drame jugé très préoccupant.

Le CIUSSS n’a pas encore été contacté par les policiers, mais il collaborera pleinement avec toutes les autorités compétentes pour faire la lumière dans ce dossier, a-t-il indiqué par voie de communiqué.

L’organisme dit prendre la «situation très au sérieux».

Des intervenants du CIUSSS se seraient rendus à la résidence du couple pour s’enquérir de leur état il y a quelques semaines, puisque l’homme aurait été hospitalisé avant d’être par la suite retourné à la maison.

Les agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont fait la macabre découverte mercredi dernier, dans une résidence de l’avenue Roche-sur-Yon, à la suite d’un appel d’un voisin.

Les corps du couple, d’origine allemande, étaient dans un état de putréfaction avancé à l’arrivée des policiers.

Une autopsie sera réalisée et le coroner se penchera sur cette affaire.

Un employé chargé de l’entretien paysager de la demeure du couple aurait été la dernière personne à parler à la dame à la fin juillet.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!