Archives TC Media Des proches de Fredy Villanueva réclament depuis des années la mise en place d'un lieu de recueillement.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a indiqué lundi être «tout à fait disposée» à étudier la création d’une murale à l’effigie de Fredy Villanueva. Ce dernier, alors âgé de 18 ans, a été abattu par un policier à Montréal le 9 août 2008.

C’est la première fois qu’un maire de Montréal se montre aussi ouvert sur cette question controversée. Demandée depuis des années par des proches de la famille Villanueva, cette fresque murale n’a pourtant jamais vu le jour. Une plaque commémorative, devant le parc Henri-Bourassa, lieu où s’est déroulé ce tragique incident, avait également été évoquée.

En juin 2016, quelques mois après son arrivée à la tête de Montréal-Nord, Christine Black avait indiqué être «en réflexion» sur ce sujet. «Je suis convaincue qu’on va pouvoir travailler avec Mme Black», a souligné Valérie Plante, questionnée sur ce sujet par un citoyen durant la période de questions réservées au public au cours du conseil municipal.

Évoquant «des erreurs qui ont été faites» par le passé ainsi que des «situations» de profilage racial «qui se répètent à Montréal», la mairesse Plante a précisé qu’une telle murale «a bien sa place». «Nous nous rencontrerons [avec les élus de Montréal-Nord] pour trouver une solution qui va satisfaire tout le monde», a ajouté Mme Plante.

Dans une déclaration écrite transmise aux médias, la mairesse de Montréal-Nord, Christine Black, a dit être «surprise» par cette «prise de la position» concernant «un enjeu très polarisant auprès des citoyens de Montréal-Nord et qui requiert énormément de nuance et de sensibilité.»

«Nous sommes toutefois prêts à la rencontrer pour partager avec elle les différents éléments de ce dossier», a-t-elle mentionné.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!