TC Media – Isabelle Bergeron Francis Baumans a été un intervenant à la maison des jeunes d'Outremont. Aujourd'hui, il poursuit son implication à titre de vendeur de sapins.

Depuis quatre ans, Francis Baumans se transforme en vendeur de sapins le temps de quelques semaines, à Outremont. Un moment magique de l’année qui lui remémore son enfance.

Ce musicien au quotidien prend part à la vente de sapins de la maison des jeunes d’Outremont, qui s’échelonne de la fin novembre à la veille de Noël.

Dès les derniers jours de novembre, Francis Baumans était au poste, prêt à conseillers les familles à la recherche du conifère parfait qui illuminera leur maison.

L’écart entre les critères des parents et ceux des tout-petits fait souvent sourire cet ancien intervenant de la maison des jeunes.

«C’est toujours drôle la dynamique de l’enfant qui veut le plus grand arbre possible et le plus impressionnant. Mais les parents sont conscients qu’il y a une limite, un plafond», témoigne Francis.

Ces moments cocasses lui font remémorer des souvenirs d’enfance quand il accompagnait ses parents à l’achat du sapin de Noël.

Il s’émerveille aujourd’hui devant l’ambiance entourant la vente de sapins de Noël: la musique, les gens qui arrivent avec leur traîneau, l’éclairage du site quand la noirceur tombe sur Outremont.

«Il y a quelque chose d’un peu magique», observe Francis qui apprécie aussi le côté social de ce travail temporaire.

1500 sapins

La maison des jeunes a mis en vente 1450 sapins baumier cultivés de différentes grandeurs, qui proviennent de la municipalité d’Iverness dans le Centre-du-Québec.

«À ce jour, nous avons vendu près de 1300 sapins», confirme le coordonnateur de l’organisme, Nathaniel Bousquet.

Ceux mesurant de 6 à 8 pieds, vendus au prix de 50 $ à 60$, ont particulièrement la côte, note Francis Baumans. Ils répondent à la hauteur moyenne des maisons ou des logements d’Outremont.

Malgré une délocalisation du site, les acheteurs sont toujours au rendez-vous. La température a donné un coup de pouce.

«Contrairement aux dernières années, on a de la neige. Et la neige attire du monde. Les gens pensent à faire leur sapin de Noël», expose le jeune vendeur.

Pendant longtemps, la vente d’arbres de Noël de l’organisme était bien en vue à l’intersection de l’avenue McEachran et du chemin Bates. Cette année, le site a été déplacé à quelques mètres de là, derrière le centre communautaire intergénérationnel en raison de l’implantation du futur campus de l’Université de Montréal.

Selon Francis, ce déménagement n’a peut-être pas amené de nouveaux acheteurs, mais les clients réguliers sont, du moins, restés fidèles.

Financement

Véritable tradition depuis 25 ans dans l’arrondissement, la vente de sapins est la principale source de financement de la maison des jeunes d’Outremont. Les profits sont réinvesti dans des activités et des projets conçus par et pour les jeunes du quartier.

L’argent amassé permet aussi de financer le salaire des intervenants.

«C’est la ressource principale de la maison des jeunes. C’est un gros travail. Ce sont des gens qui travaillent à temps plein et ils sont souvent aux études en même temps», fait valoir Francis.

La vente de sapins se poursuit jusqu’au 24 décembre.

Recette de «grand-mère» pour un beau sapin

La maison des jeunes d’Outremont propose une recette pour l’eau d’arrosage afin que votre sapin se déploie dans toute sa splendeur. Le pied du tronc évitera ainsi de s’assécher et votre sapin conservera ses épines. Vous mélangez donc 4 litres d’eau avec 1 tasse de sucre et 1 cachet d’aspirine.

Collecte des sapins

L’arrondissement d’Outremont organise une collecte des sapins de Noël le lundi 9 janvier. Les sapins doivent être déposés devant la résidence, tout près du trottoir, avant 8 h.

 

Aussi dans Actualités :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!