TC MEDIA - FELIX O.J. FOURNIER La réduction du nombre d'accidents de la route sera l'un des objectifs du nouveau commandant du poste de quartier 24, Steve Girard.

Depuis 2013, aucune année n’a vu autant de collisions que 2016 sur les routes d’Outremont et de Ville de Mont-Royal.

En date du 30 novembre, les policiers du poste de quartier 24 ont dénombré pas moins de 244 accidents matériels et avec blessés cette année, une augmentation de 9% par rapport à 2015.

Vitesse et non-respect du code de la sécurité routière sont au cœur du problème, d’après le nouveau commandant du PDQ 24, Steve Girard. Et la population se montre aussi très préoccupée, note-t-il.

«Je reçois des plaintes toutes les semaines de plusieurs citoyens. Les gens nous disent que ça roule vite dans leur rue et que le monde ne font pas leur stop», rapporte le commandant Girard, en fonction à Outremont depuis le début du mois de novembre.

Opérations radars

À Ville de Mont-Royal, les intersections problématiques se situent principalement sur la Côte-de-Liesse au croisement des chemins Rockland et Lucerne, et du boulevard Graham.

Les endroits accidentogènes d’Outremont se retrouvent surtout sur l’avenue Van Horne aux intersections de l’avenue Stuart ainsi que de l’avenue McEachran.

En 2016, les policiers du PDQ ont effectué plus d’une centaine d’opérations radars. Le commandant Girard, qui souhaite diminuer le nombre d’accidents, n’augmentera pas pour autant le nombre d’opérations l’an prochain.

«La productivité ici est quand même assez bonne. Ça va sensiblement continuer dans la même veine, mais cibler vers les intersections où il y a beaucoup d’accidents et sur les plaintes des citoyens», assure l’homme.

Vols de cellulaire

La criminalité demeure de façon générale assez faible à Outremont et à Ville de Mont-Royal.

Les introductions par effraction dans les commerces et les vols dans les voitures ont notamment fléchi dans les dernières années.

Le PDQ 24 observe toutefois une recrudescence au plan des vols qualifiés sur les personnes qui se font surtout dérober leur cellulaire dans les espaces publics.

Ce type de vol pourrait être appelé à diminuer grâce à la nouvelle technologie qui permet de retracer de plus en plus rapidement le cellulaire et d’arrêter le malfaiteur, mentionne le commandant Girard.

Celui-ci demande à ses policiers de patrouiller davantage à pied afin d’augmenter le sentiment de sécurité dans les parcs et à la station métro.

Accidents de la route (blessés et matériel)

2016: 244*

2015:222

2014:203

2013:237

*En date du 30 novembre

Criminalité en 2016* (2015)

Introduction par effraction dans les commerces: 26 (36)

Introduction par effraction à domicile: 117 (116)

Vol qualifié dans les commerces: 6 (12)

Vol qualifié sur des personnes: 23 (13)

Vol dans les voitures: 202 (155)

Vol de voitures: 59 (57)

*En date du 30 novembre

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus