Les agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) étaient présents à l’angle des rues St-Zotique et St-Michel le mercredi 7 septembre, pour sensibiliser les cyclistes à la sécurité routière.

Les policiers étaient sur place pour apporter leurs conseils aux utilisateurs du vélo. Le SPVM continuera une intervention intensifiée auprès des cyclistes durant tout l’automne.

Selon les informations diffusées par le SPVM, deux cyclistes sont décédés à la suite d’une collision sur les routes de la métropole depuis janvier. De plus, huit piétons ont perdu la vie à Montréal depuis le début de 2016 après avoir été happés par un véhicule.

À titre comparatif, trois cyclistes sont morts lors d’une collision en 2015 et deux en 2014. Pour leur part, ce sont onze piétons qui ont été victimes de collisions mortelles en 2015, contre treize l’année précédente.

Enfin, les constats d’infraction remis aux cyclistes par le SPVM ont augmenté ces deux dernières années, passant de 8 890 en 2014 à 9 326 en 2015.

Toujours aussi populaire

Le vélo connaît une croissance constante auprès des citoyens de la métropole. D’après les plus récentes données publiées par Vélo Québec, deux cyclistes montréalais sur trois (66 %) pédalent toutes les semaines, ce qui place la métropole en tête au Québec.

Chaque semaine, les Montréalais sont à vélo 4 heures et parcourent 49 kilomètres en moyenne.

En 2015, 536 000 Montréalais âgés de 3 à 74 ans utilisaient régulièrement ou à l’occasion le vélo pour se rendre au boulot, à l’école, chez des amis ou ailleurs. Cela représente 53% des cyclistes. De ce nombre, 274 000 Montréalais d’âge adulte se déplacent à vélo à des fins de transport au moins une fois par semaine.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!