Gracieuseté Pauline Carbonneau, en compagnie de son fils Steve McBrearty et de sa petite-fille Aurélie McBrearty.

Le livre Découverte et peuplement des Îles-de-la-Madeleine,un ouvrage de référence sur les origines et l’exil des Madelinots, vient d’être réédité.

La deuxième édition de ce traité d’histoire et de généalogie comporte de nombreuses informations nouvelles sur le parcours des insulaires qui se sont établis en grand nombre à Verdun.

L’auteure Pauline Carbonneau est elle-même un exemple de l’exil des Madelinots et de leur attachement à l’arrondissement, la native des Îles y ayant habité de 1954 à 1963 pour y revenir en 1987.

Historienne autodidacte et retraitée de l’enseignement, elle a publié la première édition de son livre en 2009, mais a dû trouver un nouvel éditeur, La Morue verte, pour cette deuxième mouture puisque Humanitas avait fermé ses portes en 2010.

Il n’y aura probablement pas de troisième version, cependant, puisque Mme Carbonneau a atteint l’âge vénérable de 82 ans.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus