Pour honorer la mémoire de cette Grande Verdunoise, qui a enseigné à une grande partie de la population de l’arrondissement et influencé tant de gens sur son parcours, le choix de donner son nom à la bibliothèque de Verdun ne pouvait être plus à propos. Jacqueline de Repentigny s’est tant impliquée dans la communauté, surtout en éducation, que ce lieu de culture et de savoir était tout désigné.

«Madame De», comme plusieurs la surnommaient affectueusement, a été enseignante pendant 35 ans en plus d’occuper le poste de directrice de l’école Chanoine-Joseph-Théoret pendant 12 ans. Son engagement l’a menée à être très sollicitée pour siéger sur divers conseils d’administration d’organismes communautaires.

«Elle n’a jamais vraiment pris sa retraite. À 90 ans passés, elle siégeait encore sur le conseil d’administration de la Caisse Desjardins», raconte le maire Jean-François Parenteau, ajoutant qu’elle manque encore aujourd’hui à plusieurs Verdunois.

Mme de Repentigny est décédée le 31 juillet 2014 à l’âge de 97 ans.

C’est la conseillère Manon Gauthier qui a porté le projet de ce changement de nom pour la bibliothèque de Verdun. La fondatrice du mouvement Toponym’elles, qui vise à reconnaître l’apport des femmes dans la toponymie montréalaise, déposera la proposition pour cette modification au prochain conseil d’arrondissement, le 6 décembre.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!