Isabelle Bergeron/TC Media Roxanne Monette fabrique au crochet des décorations, des guirlandes et des jouets.

Il y a quatre ans, Roxanne Monette a eu l’idée de lancer un marché de Noël des mamans créatives regroupant les mères qui, comme elle, fabriquent divers articles d’artisanat. Cet événement a permis à plusieurs de se lancer en affaire à temps plein en plus de devenir, au fil des ans, le plus grand organisé par le groupe Facebook Mamans de Verdun, LaSalle et environs.

Assise dans sa chaise berçante, au salon, Roxane passe une vingtaine d’heures par semaine à réaliser ses créations colorées et amusantes au crochet sous le regard passif de son chat, Gontrand.

Des guirlandes d’ananas, de petits renards à accrocher au sapin, des cactus en pot, des jouets pour animaux de compagnie, la mère de famille aime par-dessus tout confectionner des objets ludiques et joyeux.

«J’ai un gros faible pour les guirlandes. C’est tellement festif! Ça change l’ambiance immédiatement», avoue-t-elle.

Pourtant, elle n’avait jamais vraiment aimé le crochet avant. Ce n’est que lorsqu’elle s’y est mise grâce à l’aide de la grand-mère de son ex-conjoint qu’elle a eu la piqûre. «J’ai aussi regardé des vidéos sur YouTube pour apprendre un peu mieux la technique et c’est venu tout seul.»

Rassemblement
Le regroupement des mamans créatives est né d’un appel lancé par Mme Monette à celles intéressées à partager une table d’exposant à la vente-trottoir sur la rue Wellington au printemps 2012.

Plusieurs ont répété l’expérience pour la vente de l’automne.

Devant le succès rencontré, Mme Monette a lancé un marché pour les fêtes au Café Kali, sur la rue de Verdun, un endroit où les familles se retrouvaient déjà en grand nombre. Transformé en fête de quartier, le rassemblement est attendu d’année en année. Chaque mère qui y participe donne un peu de son temps afin d’aider à l’organisation.

Nouvelle adresse
Le Café Kali ayant fermé ses portes cette année, l’organisation du marché a été quelque peu chamboulée, puisqu’il fallait trouver un nouveau local.

Le temps d’une journée, le dimanche 4 décembre, le marché élira domicile au 3966, rue Wellington, coin Hickson.

Ce changement pourrait bien s’avérer un avantage, l’ancienne adresse accueillait bon an mal an 200 visiteurs dans un secteur peu passant.

«J’ai hâte de voir, mais je crois bien que le fait d’être sur la rue commerciale principale pourrait attirer plus de gens», espère la mère de trois enfants.

Afin de garder l’ambiance calme et décontractée qui régnait au Café Kali, une halte-allaitement sera installée avec Nourri-Source. Les Bagels St-Lo auront aussi un comptoir, qui permettra aux visiteurs de manger et prendre un café tout en faisant le tour des tables garnies de bijoux, de savons, de vêtements et jouets pour enfants, ainsi que bien d’autres articles faits main locaux.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus