2016 aura été l’occasion de se poser de nombreuses questions. Est-ce que Donald Trump va engendrer une troisième guerre mondiale? Est-ce que Sam Hamad va revenir au conseil des ministres? Est-ce que les membres de La Chicane vont revenir ensemble? Poser la question, c’est poser la question.

Par contre, il y a certaines questions qui auraient pu ne pas être posées en 2016 et le monde s’en serait probablement mieux porté.

Les cinq meilleures questions de lignes ouvertes de 2016

D’abord, une question typique de l’ère post-factuelle: Isabelle Maréchal du 98,5FM qui demande à ses auditeurs de se prononcer sur l’affaire Jutra même si on ne sait rien de l’affaire Jutra:

« Faque là on nage dans le très très très gris. Y’a personne qui sait rien dans le fond. Et finalement, je trouve que c’est pas ça qui est important. L’important, c’est qu’est-ce qu’on en pense. Qu’est-ce que vous en pensez? »

C’est aussi à madame Maréchal que l’on doit cette question sur deux choses qui ne sont pas comparables:

« Alors, les rides d’Hillary Clinton sont-elles pires que la vulgarité de Donald Trump, qu’est-ce que vous en pensez? »

Plusieurs questions ont aussi émergé du FM93 à Québec autour de la place de la femme. Par exemple, après que les Canadiennes aient dominé aux derniers Jeux olympiques, Éric Duhaime a posé cette question à ses auditeurs:

« Est-ce que d’après vous le fait qu’on soit rendu avec 100% de médaillées à Rio, pis on est toutes fiers d’elles, pis on les félicite toutes pis à chaque fois qui gagnent, on crie, pis on les encourage pis on est bin contents, mais on a mal aussi de voir que nos gars y reviennent eux autres pis y’ont toujours les mains vides. Est-ce que pour vous, c’est une preuve que les femmes dominent dans notre société aujourd’hui en 2016, c’est la question que j’ai envie de vous poser ce midi, appelez-nous »

Un genre de question que monsieur Duhaime affectionne particulièrement, puisqu’il demandait la semaine dernière:

« Les hommes pissent de plus en plus assis au Québec: est-ce une autre victoire des féministes? »

Dans le même ordre d’idées, terminons avec Josey Arsenault, la coanimatrice du Doc Mailloux qui nous demandait cet automne:

« Est-ce que vous pensez qu’on est dans une culture du mépris ou du dénigrement de l’homme au Québec? On va aller au téléphone. »

2017 risque d’être riche en questions douteuses pour alimenter toutes sortes de lignes ouvertes pour les gens qui ont trop d’opinions, qu’en pensez-vous? On ouvre les lignes!

P.S.: cette liste n’est pas exhaustive.

Aussi dans Le club des mal cités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!