Les enfants sont très habiles pour utiliser l’ordinateur. Il est certain qu’ils apprendront rapidement que sur Facebook, ils peuvent publier des photos et attirer l’attention de la famille et amis avec les informations qu’ils partagent. En publiant une photo comique, ils vont recevoir beaucoup de commentaires et ils adorent ça….

Le problème est que la plupart d’entre eux vont ouvrir un compte et ne vont jamais y régler les paramètres de sécurité. Il est aussi fort probable qu’ils veuillent mesurer leur popularité par la quantité d’amis en liste, donc ils risquent d’accepter des inconnus sur leur comptes.

Je suis allé voir le site  Minor Monitor qui offre le service de contrôle de sécurité pour les mineurs sur facebook.  Sur leur page de contrôle parental, j’ai trouvé des statistiques qui vont sûrement vous faire réfléchir :

  • 1 enfant sur 5 reçoit des sollicitations sexuelles dans une période d’une année
  • 58% des adolescents ne pense pas que publier des photos et informations personnelles est dangereux.
  • 8% des adolescents confirment avoir publié leurs numéros de téléphones en ligne.
  • 69% des adolescents reçoivent régulièrement des messages d’inconnus et n’informent personne.
  • 54% ont des conversations privées via messages instantanés avec des inconnus.
  • 27% des adolescents confirment avoir parlé de sexe avec des inconnus en ligne.
  • 30% des enfants ont déjà été victimes de la cyberintimidation

Celles-ci sont seulement quelques statistiques qu’on peut trouver en ligne. Si je partage ces informations avec vous aujourd’hui, c’est pour vous encourager à parler avec vos enfants.

L’âge minimal requis pour s’inscrire sur Facebook est treize ans, cependant 38% des enfants sur Facebook ont moins de 13 ans.

Je vous laisse avec l’infographie que j’ai trouvé sur le site AllFacebook qui nous donne des informations à ce sujet :

Aussi dans Réseaux sociaux:

blog comments powered by Disqus