Journal Métro

Troquez votre tasse de café pour les vertus du thé matcha

C’est décidé, en 2018, vous arrêtez le café. Insomnies, troubles digestifs, nervosité… Ses effets dopants à court terme peuvent accroitre l’anxiété et la fatigue. Comment remplacer ce rituel quotidien? Pour amorcer l’année sereinement, voici quelques alternatives stimulantes.

Malgré ses multiples vertus prouvées scientifiquement, le café ne convient pas à tout le monde. Sa consommation ne doit d’ailleurs pas dépasser quatre tasses par jour.

Si vous avez décelé que le breuvage n’était pas votre allié, la nouvelle année est l’occasion de changer vos habitudes au réveil. Comme toute routine bien ancrée, il faudra compter environ 21 jours à votre cerveau pour vous en débarrasser.

Parmi les boissons qui peuvent rivaliser avec l’effet caféine, sans pour autant exciter le système nerveux sympathique, le thé vert matcha est une des meilleures alternatives.

Cette poudre verte d’origine japonaise, qui contient aussi de la caféine, mais associée à d’autres molécules relaxantes qui la rendent plus tolérable par le corps, permet de garder le cerveau en éveil en favorisant la concentration et la mémorisation.

Contrairement au café qui donne un coup de fouet, les effets dynamisants du matcha se prolongent pendant 4 à 6 heures, ce qui fait de la boisson une option énergisante pour les pauses d’après-midi. Pour adoucir son amertume, les adeptes noient délicatement la poudre de thé dans du lait.

Outre ses effets toniques, le matcha est considéré comme un super aliment grâce à ses multiples vertus santé: sa richesse en catéchine, un antioxydant qui renforce le système immunitaire, prévient le cancer et lutte contre le cholestérol. À titre comparatif, le matcha contient 137 fois plus d’antioxydants (catéchines) que les autres thés verts japonais.

Pour éviter les surdosages en vitamines A, C et E, cet «espresso santé» peut se boire en alternance avec d’autres boissons stimulantes comme les tisanes de gingembre ou le thé maté, breuvage caféiné privilégié d’Amérique du Sud, connu pour lutter contre la fatigue et le surmenage.

Autre option à la saveur douce si la théine vous est déconseillée, le rooibos originaire d’Afrique du Sud, appelé thé rouge, bien que dénué de caféine et théine, peut agréablement rythmer les journées.