En entamant la construction d’un sentier piéton de 1,2 km dans le secteur du chemin Polytechnique, la Ville de Montréal franchit une des dernières étapes d’un projet d’aménagement qui permettra d’accéder au Troisième sommet du mont Royal.

Selon des documents remis aux élus du comité exécutif, mardi, la Ville lancera d’ici l’automne des travaux de 4M$ visant à créer un nouveau lien pédestre entre l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce et le parc du Troisième sommet. Le parc en question, d’une superficie de 23 hectares, intègre le bois Saint-Jean-Baptiste ainsi qu’une forêt de chênes unique à Montréal. Annoncée en grande pompe en 2009, l’inauguration du parc était prévue en 2011, mais a été maintes fois repoussée. Bien que l’aménagement du parc soit complété, le site reste fermé aux citoyens en raison de son accès difficile.

Une fois ce tronçon complété, le dernier grand chantier consistera à créer une passerelle au-dessus de la voie Camilien-Houde, complétant ainsi le projet de «chemin de ceinture du mont Royal». Ce chemin de 10 km permettra enfin aux piétons de faire un tour complet du mont Royal, sans interruption. La construction de la passerelle est prévue pour 2017.

L’Université de Montréal et le cimetière Notre-Dame-des-Neiges ont accepté de céder gratuitement une partie de leurs terrains afin que la Ville complète le chemin qui permettra l’accès au parc du Troisième sommet. La signature des papiers officialisant le droit de passage est prévue dans les prochaines semaines.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus