FREDERICTON — Une juge de la Cour d’appel du Nouveau-Brunswick a refusé que la cause de l’importation d’alcool entre les provinces soit entendue directement en Cour d’appel, évitant ainsi un passage en Cour du Banc de la Reine.

Le gouvernement provincial cherchait à obtenir l’autorisation d’interjeter appel d’une décision rendue en avril, qui jugeait inconstitutionnelles les limites sur le commerce interprovincial de l’alcool.

Le juge Ronald LeBlanc, de la Cour provinciale à Campbellton, avait alors rendu un verdict de non-culpabilité à l’endroit de Gérard Comeau, de Tracadie, qui avait été accusé d’avoir importé illégalement 14 caisses de bière et trois bouteilles de spiritueux à partir d’une ville frontalière du Québec en 2012.

L’avocat de la défense, Ian Blue, estimait que plaider la cause devant la Cour du Banc de la Reine serait redondant et que la portée nationale de ce dossier justifiait qu’il se rende directement en Cour d’appel.

La juge Margaret Larlee a rejeté la demande du gouvernement jeudi, sans fournir d’explication.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!