Martin Mejia | The Associated Press

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, Qc — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé, jeudi matin, la saisie de 127 kilos de cocaïne par ses policiers durant une enquête qui a permis l’arrestation de trois personnes en début de journée.

Ces suspects auraient aussi été impliqués dans du trafic de cannabis et de tabac illégal.

Le stratagème auquel ils auraient participé aurait permis d’importer de grandes quantités de cocaïne au Canada. La drogue passait par Los Angeles et Houston avant d’être destinée au marché de Montréal.

Les policiers ont aussi réalisé des perquisitions dans deux résidences situées à Saint-Zotique et à Lancaster, dans l’est de l’Ontario.

La GRC a identifié l’un des suspects arrêtés: Jaime Flores, 50 ans, de Saint-Zotique. Il fait face à des accusations d’importation et de trafic de cocaïne relativement à une enquête de la GRC ayant commencé en 2014. Il avait été arrêté en Équateur en janvier à la suite d’une cavale de près de deux ans.

Jaime Flores devait comparaître jeudi au palais de Justice de Salaberry-de-Valleyfield pour y être formellement accusé de complot, d’importation et de possession de drogue dans le but d’en faire le trafic.

Les deux autres individus arrêtés comparaîtront en cour à une date ultérieure.

L’enquête de la GRC sur ce dossier se poursuit, en collaboration avec la Police provinciale de l’Ontario, la Sûreté du Québec (SQ) et deux instances des États-Unis: la Drug Enforcement Administration (DEA) et le Homeland Security Investigations (HSI).

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!