Josie Desmarais/Métro La ministre Kathleen Weil

Québec financera à hauteur de 165 000$ cinq programmes d’inclusion sociale favorisant l’intégration des jeunes issus des minorités racisées.

«Ces projets variés sauront outiller les jeunes en stimulant leur confiance en eux et l’expression de leur potentiel créatif, tout en développant leur esprit critique et en les encourageant à poursuivre leurs rêves», a déclaré lundi Kathleen Weil, la ministre québécoise de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion.

Cette dernière a précisé que ces cinq projets ne visent pas à lutter directement contre les jeunes déjà radicalisés, mais plutôt à développer le vivre ensemble et qu’ils sont plutôt complémentaires avec les autres actions déjà contenues dans le Plan de lutte à la radicalisation.

Les organismes subventionnés sont le Théâtre Parminou qui prépare une pièce de théâtre visant notamment à outiller les jeunes face à la propagande radicale et aux préjugés et l’Institut du Nouveau Monde qui ajoutera un atelier sur le vivre ensemble lors de ses Écoles de citoyenneté. De son côté, l’Institut Pacifique créera des comités de jeunes dans trois écoles qui auront notamment pour tâche de créer des évènements liés à l’inclusion sociale.

Des projets similaires se déploieront dans les écoles par l’intermédiaire des organismes Équitas et Ensemble pour le respect de la diversité. «Nos experts nous disent qu’ils ont remarqué une montée du racisme dans les écoles, particulièrement de l’islamophobie», a déclaré Marie-France Legault, directrice générale d’Ensemble pour le respect de la diversité.

Fait notable, seuls six organismes ont postulé pour obtenir du financement. «Il n’y a pas beaucoup d’organismes qui ont la capacité d’agir de façon aussi vaste et profonde», a répondu Mme Weil, qui souligne que le gouvernement peut aussi compter sur les municipalités et les établissements scolaires pour participer au plan d’action gouvernemental.

Une vidéo de l’INM qui donne l’exemple d’un atelier du mieux vivre-ensemble:

Aussi dans National :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!