Archives/TC Media Pierre Desrochers, président du comité exécutif de la Ville de Montréal et conseiller de Saint-Sulpice, à Ahuntsic-Cartierville espère que l'avenue Papineau sera fin prête en septembre 2017.

Le président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Pierre Desrochers, est convaincu que les travaux majeurs de réaménagement de l’avenue Papineau seront lancés en mai, même si l’octroi du contrat a été reporté à cause d’une injonction de la Cour supérieure accordée à deux entrepreneurs qui considèrent avoir été injustement écartés.

Le contrat devait être octroyé lors du conseil municipal du 21 mars, mais a été retiré in extremis de l’ordre du jour pour se plier à la décision du juge Louis Gouin. Il pourrait être à nouveau soumis aux élus le 18 avril.

«On va laisser les avocats s’amuser avec cela. On a un peu de temps avant le prochain conseil municipal», a indiqué M. Desrochers.

Entrepreneurs fâchés
L’octroi du contrat pour le chantier de réfection des égouts et des aqueducs, ainsi que le réaménagement de l’avenue Papineau a été suspendu par une décision de justice qui oppose Montréal à Construction Bau-Val et Demix Construction, deux entreprises dont les soumissions avaient été écartées même si elles étaient moins élevées que celle qui a été retenue.

Devant les tribunaux, elles contestent une nouvelle clause introduite par la Ville qui oblige les entreprises à démontrer qu’ils ont déjà effectué deux chantiers de voirie de plus de 10 M$ au cours des cinq dernières années lorsqu’ils soumissionnent pour un contrat d’envergure.

«On ne voulait pas que les entreprises viennent se faire les dents sur ce projet», a précisé M. Desrochers. Les travaux sur Papineau sont évalués à plus de 20 M$.

Un nouveau visage
L’avenue Papineau avec sa nouvelle apparence doit être livrée au mois de septembre 2017 dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de Montréal.

Les travaux permettront de reconfigurer entièrement plus de 2km de route où des sections sont dépourvues de trottoirs aux abords du complexe environnemental Saint-Michel, du TAZ et du stade couvert de soccer.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!