Gracieuseté -Eric Carriere TVA Le duo Camila et Zion-Luna Ribeaux Valdes a épaté les juges lors de leur audition à l'aveugle à La Voix junior, dès la première semaine de l'émission.

Un nouvel élève de Dorval-Jean XXII fait tourner les têtes, et des chaises. Arrivé en février de son Cuba natal, Zion-Luna Ribeaux Valdes est déjà sur la bonne voie pour réaliser un de ses plus grands rêves: emporter La Voix Junior. En duo avec sa jeune sœur Camila, ils ont conquis les trois coach de la populaire émission de télé-réalité.

« Quand j’étais là-bas, j’écoutais la version espagnole de l’émission et je chantais par-dessus les participants pour voir si je pouvais gagner », raconte l’adolescent de 13 ans qui a interprété Recuerdame en l’honneur de son grand-père, décédé quelques mois après que sa famille se soit établie à Dollard-des-Ormeaux.

« Nous avons chanté en pensant à lui et nous étions très émotifs. Cette chanson nous rappelle un des beaux moments que nous avons passé avec lui, confie-t-il. Lorsque les juges ce sont retournés, on aurait voulu crier de joie. »

Coup de pouce du destin
Bien qu’il n’ait jamais suivi de cours de chant, le jeune garçon est confiant qu’il peut l’emporter. Il a d’ailleurs tout un groupe de supporters derrières lui, dont une amie de la famille, Diane, qui les a inscrits à la compétition.

« Dès qu’elle nous a entendus chanter, elle a tout de suite dit qu’elle nous trouverait des concours auxquels participer. Les auditions pour La Voix se sont ouvertes à ce moment », explique Zion-Luna.

Pour les aider, lui et sa sœur ont sélectionné Marie-Mai comme mentor. Ni l’un ni l’autre ne la connaissaient à leur arrivée au Québec mais ils ont été rapidement séduits par l’énergie qu’elle dégage.

« On a tous les deux accroché en l’écoutant lors des pré-auditions. On la voulait comme coach et on a pu la choisir. Elle est vraiment gentille en plus », souligne -t-il.
Les duels
Zion et Camila ont été sélectionnés parmi les 5000 jeunes qui ont tenté leur chance lors des auditions. De ceux-ci, seulement 85 ont été retenus pour les duels en solo et 45 équipes. Cette deuxième étape se déroulera au cours des prochaines semaines.

La première prestation du duo s’était faite en espagnol, mais ils pourraient être appelés à performer dans d’autres langues, selon les chansons que Marie-Mai leur assignera.

« Je suis tout-à-fait à l’aise avec ça, je peux chanter en français, en anglais et dans ma langue maternelle. J’ai même déjà essayé l’italien et le portugais, parce que c’est semblable à l’espagnol », ajoute-t-il, confiant.

On pourrait croire que l’étape suivante est au centre de ses préoccupations, mais l’adolescent cubain, qui a vu sa première neige en février, ne cache pas qu’il a plutôt très hâte à l’Halloween.

« Je vais me déguiser en Jack, du Nightmare before Christmas. Ce sont des moments auxquels j’ai rêvé souvent, mon premier Halloween, mon premier Noël. C’est ce à quoi je pense le plus ces temps-ci », admet-il.

Cette nouvelle popularité lui a aussi permis de se faire de nouveaux amis. À Dorval-Jean XXIII, les autres élèves le soutiennent et l’ont invité au Tim Hortons pour célébrer sa victoire. Ils lui ont aussi rappelé que, perd ou gagne, ils étaient très fiers de lui et que l’aventure finirait tout de même devant un chocolat chaud et un beigne, peu importe le résultat.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus