Devant une telle majorité libérale au gouvernement du Québec, «il est sûr qu’une priorité pour moi sera le dossier de l’Hôpital de Lachine, qui attend le feu vert pour son agrandissement, alors que le contrat est déjà signé depuis 2009», a déclaré le député de Marquette, reconfirmé aisément dans son siège.

François Ouimet, réélu lundi soir pour une septième fois dans Marquette, l’a dit au Messager: «Dès que le nouveau ministre de la Santé et des Services sociaux sera nommé, il me trouvera dans son bureau pour lui rappeler que l’hôpital attend ses 60 millions de dollars pour sa rénovation et son agrandissement».

D’autre part, le député de Marquette souhaite la création d’un Groupe de médecin familiale (GMF) à Lachine, comme il en existe un à Dorval. Pour ce faire, il devra aller frapper à la porte du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Dorval-Lachine-LaSalle.

François Ouimet s’est dit touché et ému, tout comme lors de sa première élection dans Marquette en 1994, de l’appui indéfectible des électeurs. «Je prends cette nouvelle victoire comme un cadeau, un grand témoignage de confiance».

«Mon équipe a travaillé extrêmement fort, dans le respect des êtres humains, et sans trop de partisannerie. Je suis très content et je dis bravo pour ce gouvernement libéral majoritaire», a conclu le député réélu de Marquette.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!