Dre Carine Bourrellis, propriétaire de la Clinique vétérinaire LaSalle, a réalisé son rêve avec l’aménagement d’un nouvel espace moderne et spacieux pour accueillir les animaux. La nouvelle clinique, située sur le boulevard Champlain, ouvrira ses portes la semaine prochaine.

Avec ses hauts plafonds et une superficie de 6 000 p2, l’immensité du bâtiment frappe dès que l’on met le pied à l’intérieur.

Tout a été pensé au détail près par Dre Bourrellis, qui dit avoir un véritable souci du beau. Dès le début, elle avait en tête une vision bien précise de ce qu’elle voulait, c’est-à-dire conserver l’aspect industriel de l’ancien hangar, où grillages et bois se mélangent. «En 1991, j’avais appliqué en médecine vétérinaire et en architecture, raconte-t-elle. J’ai pu combiner mes deux passions dans ce projet.»

Deux murales d’envergure, créées par l’artiste Melissa Del Pinto, se tiennent de part et d’autre du hall d’entrée, encore en rénovation, et dont l’odeur de peinture fraîche vient chatouiller les narines du visiteur. «J’aime acheter de l’art local, et savoir par qui cela est fait», dit-elle.

Un immense dessin de chat à droite et un autre de chien à gauche divisent la réception et indiquent aux maîtres où ils doivent aller patienter avec leur animal avant la consultation. Le félin et le canidé portent la célèbre couronne minimaliste dorée, symbole du peintre Jean-Michel Basquiat. «Ici les animaux sont rois et je voulais que ça se voit», explique la propriétaire.

Configuration
Derrière le comptoir d’accueil se situe une grande salle de traitement centrale, habillée d’une troisième œuvre murale et constituée du nouveau logo de la clinique. Tout autour, s’étendent les pièces de chirurgie, de dentisterie, de radiographie, les chatières et autres salles d’isolement pour les animaux malades.

À l’étage, se situent des bureaux, une grande aire de jeux pour les animaux et des «condos», qui peuvent accueillir au maximum huit chats.

Le lieu en entier est inondé de lumière grâce aux six puits creusés au plafond.

Besoin d’espace
L’actuelle Clinique Vétérinaire LaSalle, située sur la rue Broadway, existe depuis 1972. Dre Bourrellis l’a reprise en 1998 avec son associée Dre Hélène Tessier, puis est devenue l’unique propriétaire il y a deux ans.

«On avait déjà agrandi il y a 12 ans, mais ce n’était encore pas assez, on se marchait dessus et on était toujours dans les escaliers», explique-t-elle, précisant que le bâtiment se compose de trois étages.

Le besoin d’espace se faisait donc ressentir depuis longtemps. Directrice depuis trois ans, Linda Morneau estime que la nouvelle clinique sera bénéfique autant aux clients qu’aux employés.
«Presque tout est au rez-de-chaussée, il y aura beaucoup plus de place pour que les employés circulent facilement et aient une meilleure qualité de vie», fait-elle savoir.

Trois salles de bain ont aussi été aménagées, l’une pour les clients, et les deux autres destinées aux employés.

Les travaux, qui ont débuté en janvier, ne sont pas encore tout à fait terminés. «On a un peu de retard, mais on travaille très fort pour que tout soit prêt lors de l’ouverture, le 12 juin», indique la directrice, Linda Morneau.

Pour compléter l’équipe qui exercera bientôt à la Place LaSalle, aux abords du boulevard Champlain, la directrice cherche d’ailleurs une technicienne en santé animale.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!