Google Maps Les élus de LaSalle demandent à Québec de ne pas fermer le boulevard Angrignon.

L’arrondissement a dénoncé le projet du ministère des Transports qui prévoit de fermer l’accès par le boulevard Angrignon, durant toute l’année 2019, dans le cadre du chantier Turcot. Il juge inacceptable que cette décision survienne en même temps que celle de fermer l’accès du boulevard de la Vérendrye à l’autoroute 15, pour une période de 300 jours.

Les élus considèrent ce projet comme un «enclavement déraisonnable, voire comme un avis de fermeture pure et simple de l’arrondissement pendant un an». Le boulevard Angrignon est la principale porte d’entrée et de sortie de l’arrondissement.

«Le conseil dénonce le manque flagrant de considération du ministère pour la libre circulation des personnes et des biens, pour les investissements considérables consentis par les industries et les commerces à LaSalle et les nombreux emplois qui en dépendent», a déclaré la mairesse de LaSalle, Manon Barbe, lors du conseil d’arrondissement.

Ils demandent au ministre des Transports, André Fortin, qu’il n’y ait aucune fermeture de la bretelle de sortie tant que le ministère n’aura pas proposé d’alternative valable aux milliers de voitures et de camions qui empruntent chaque jour le principal accès à l’arrondissement.  Un pont temporaire pourrait faire partie des solutions.

«Depuis le début de la planification du chantier Turcot en 2009, l’arrondissement de LaSalle s’est montré très coopératif malgré les nombreuses contraintes que cela impliquait pour la circulation locale, affirme la mairesse. Maintenant, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase.»

Cette annonce survient alors que les citoyens subissent déjà les conséquences de congestions majeures dans l’arrondissement avec les multiples travaux menés par LaSalle et la Ville de Montréal ainsi qu’avec les fermetures annuelles du pont Honoré-Mercier.

Scénarios
Les scénarios proposés par le ministère, sont un accès unidirectionnel d’entrée ou de sortie de l’arrondissement, ou l’ouverture d’une voie dans chaque sens, mais interdites aux camions. «Ils placent l’arrondissement devant des choix aussi catastrophiques les uns que les autres», a ajouté Mme Barbe.

Tous les cas sont présentement étudiés, selon Martin Girard, porte-parole du ministère. «C’est certain que des fermetures partielles seront nécessaires pour permettre le démantèlement de la structure, déclare-t-il. Ce sont des travaux importants, nous n’avons pas le choix.»

M. Girard confirme que le chantier aura des répercussions sur la circulation, mais que le gouvernement travaille à trouver les solutions qui auront le moins d’impacts.

Le service de transport en commun ne serait pas non plus suffisant pour pallier la situation durant les travaux.

Point névralgique
Le territoire de LaSalle est déjà enclavé par le canal de Lachine, l’autoroute 20, le parc Angrignon et le fleuve Saint-Laurent.

Le député fédéral libéral de LaSalle-Émard-Verdun, David Lametti, s’est engagé à agir, s’il le peut, comme intermédiaire avec Parcs Canada, qui gère le Canal Lachine. «Il faut garder un certain calme pour le moment, croit-il. Il faut absolument remplacer l’échangeur, c’est plus sécuritaire.»

Le boulevard donne aussi accès au secteur commercial Angrignon-Newman, un des cinq plus importants pôles commerciaux suburbains de l’île de Montréal.

LaSalle estime que cette fermeture impacterait sur les 800 commerces et restaurants qui génèrent 8000 emplois dans le secteur.

Ce chantier menacerait également la vitalité de plus de 200 entreprises manufacturières en raison des nouvelles contraintes qu’il apporterait au camionnage dans le secteur.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!