Le Plateau-Mont-Royal est l’arrondissement qui a connu l’an dernier le plus grand nombre de déplacements en vélos BIXI à Montréal avec 2,5 millions de transactions enregistrées dans les stations du quartier.

D’après des données obtenues auprès de BIXI Montréal, près de 36% des transactions sur un total de 7 millions effectuées à Montréal, Longueuil et Westmount ont été enregistrées sur le Plateau.

L’an dernier, cinq des stations les plus populaires du top 15 sont d’ailleurs toutes situées dans l’arrondissement, pour la plupart près des stations de métro Mont-Royal, Sherbrooke et Laurier. De plus, 23% des stations BIXI installées sur l’île de Montréal sont situées dans le Plateau.

«Ça prouve que si l’offre est au rendez-vous, la demande suivra. Le fait qu’il y ait une grande concentration de stations au Plateau-Mont-Royal encourage son utilisation, parce que c’est facile stationner son vélo, une fois arrivé à destination», souligne la porte-parole en matière de cyclisme et conseillère d’arrondissement, Marianne Giguère.

Pour l’élue, la qualité des infrastructures cyclables et la mixité des usages dans le quartier expliquent également la popularité du service.

Du côté de BIXI, on explique cette popularité aussi en raison des nombreux pôles d’attraction du quartier.

«Tout d’abord, le BIXI devient de plus en plus populaire partout où il est disponible et dans plusieurs arrondissements. La présence en grand nombre de commerces, restaurants, grands parcs, de stations de métro et ainsi de suite et la forte densité de population fait en sorte que le service est populaire», avance Bérengère Thériault, porte-parole de BIXI Montréal.

Selon le professeur agrégé en aménagement, Juan Torres, spécialisé dans la question des infrastructures de transport, deux éléments assurent le grand nombre d’utilisateurs du vélo-partage.

«Les mesures favorables aux transports actifs, des dernières années dans le quartier, que ce soit les aménagements cyclables ou les saillies de trottoir, favorisent le déplacement en mode alternatif. Aussi, l’offre en transports alternatifs, que ce soit l’autobus, le métro, le vélo-partage ou la marche, est très diversifiée. Les distances sont courtes et il y a une grande quantité de services à proximité. C’est un quartier où on peut très bien vivre sans voiture», élabore M. Torres.

L’expert indique que le succès d’un mode de transport alternatif est dépendant des autres modes.

«Des voies cyclables, pour encourager le cyclisme, ça ne suffit pas. Si les gens peuvent choisir d’aller au travail en vélo, mais revenir en autobus, au gré de la météo, ils seront plus portés à utiliser un cocktail de transports», conclut M. Torres.

BIXI dans le Plateau en chiffres

Les stations les plus populaires en 2015:

  1. Métro Mont-Royal (Rivard/Mont-Royal): 84 951 transactions
  2. Square Saint-Louis: 51 244
  3. Mont-Royal / Clark: 44 076
  4. Garnier / Mont-Royal: 43 500
  5. Métro Laurier, sortie Saint-Joseph, rues Pontiac/Gilford: 41142

Nombres de transactions BIXI en 2015: 7 millions
Nombres de transactions BIXI dans le Plateau: 2,5 millions, soit 36%

110 stations du réseau situées sur le Plateau / 460 stations BIXI à Montréal, Longueuil et Westmount

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!