À la suite de la controverse entourant un centre communautaire islamique dans l’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, l’arrondissement d’Outremont songe elle aussi à resserrer sa réglementation.

Selon le cabinet de la mairesse d’Outremont, Marie Cinq-Mars, l’arrondissement se penchera prochainement sur une révision de son règlement encadrant la question des activités religieuses dans les centres communautaires. Le cabinet a indiqué à Métro que le sujet sera abordé au cours d’une séance de travail à venir, mais qu’aucune proposition concrète n’est mise de l’avant pour l’instant.

Lundi, l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve a déposé, en conseil d’arrondissement extraordinaire, un avis de motion pour modifier sa réglementation municipale afin de bloquer le projet de centre communautaire islamique de l’imam Hamza Chaoui qui a créé la controverse dans les derniers jours.

L’avis de motion a pour but de «préciser la définition d’activités communautaires» pour y exclure les activités d’enseignements religieux et de culte, tel que l’avait souhaité M. Ménard dans une conférence de presse samedi. «Certaines expressions [dans ce règlement], souvent trop générales, ne traduisent pas l’activité projetée ou encore les usages n’y sont pas clairement définis», a précisé le maire Réal Ménard dans un communiqué de presse pour justifier cette modification.

Il veut ainsi prévenir l’ouverture de lieux d’enseignement religieux et de culte sous le couvert de centres communautaires, comme le projetait l’imam Chaoui.

Ce dépôt a pour effet de geler l’émission de permis en lien avec ces activités d’ici l’adoption finale du règlement au cours d’un prochain conseil d’arrondissement.

D’autres arrondissements consultés par Métro n’ont toutefois pas l’intention d’apporter de telles modifications à leur réglementation.

«Nous n’initierons rien dans l’immédiat», a réagit le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest et chef de Coalition Montréal, Benoit Dorais qui estime qu’«il est trop tôt» pour emprunter cette voie. «On ne sera pas dans l’urgence, à se dépêcher à faire quelque chose», a-t-il ajouté.

L’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce s’est dit satisfait de sa réglementation actuelle, mais restera aux aguets des changements, alors que le maire de Montréal, Denis Coderre, a évoqué la possibilité d’harmoniser les règlements des 19 arrondissements.

Les arrondissements d’Anjou et de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension ont également été consultés par Métro mais n’ont pas retourné nos appels.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!