Gracieuseté De retour au sein des Rangers, Nathan L’Écuyer a été gardien partant à son deuxième match, dimanche.

La semaine aura été riche en rebondissements pour les Rangers de Montréal-Est, qui ont enregistré une défaite en tirs de barrage, un gain grâce à une remontée spectaculaire et deux acquisitions, dont celle d’un ancien joueur.

Le dimanche 30 octobre dernier, l’indiscipline a mené la troupe montréalaise à laisser filer une avance de 4 à 2 contre l’Inouk de Granby, pour se retrouver à égalité 5-5 en troisième période. Après une prolongation sans but marqué, l’Inouk s’est finalement emparé de la victoire en tirs de barrage.

Quelques jours plus tôt, le jeudi 27 octobre, les Rangers s’étaient pourtant sauvés avec une victoire 7-6 contre les Braves de Valleyfield. Ceux-ci avaient d’abord pris les devants 3-0 en première période et les ont conservés en deuxième. Toutefois, les hommes de Pierre Pelletier ont ensuite inscrit quatre buts d’affilée, et Ian-Olivier Richer a fini par enfoncer le clou avec le septième but.

Au chapitre des transactions, les Rangers ont rapatrié le gardien Nathan L’Écuyer, 20 ans et acquis l’attaquant Girolamo Miceli, 18 ans, des mains des Montagnards de Ste-Agathe. «Nathan revient à Montréal-Est, lui qui était ici l’an dernier et Miceli apportera de la profondeur à l’attaque. Ce qui est intéressant dans son cas, c’est qu’il a 18 ans», soulève le directeur général des Rangers, Sean Gilbert. En contrepartie de ces acquisitions, son équipe cède un choix de première ronde ainsi qu’un choix conditionnel de troisième ronde au prochain repêchage, en plus d’une considération future.

M. Gilbert estime qu’un week-end de trois points sur quatre n’est pas si mal pour les Rangers, eux qui disputeront un match d’importance le vendredi 4 novembre à 19 h 30 contre les Flames de Gatineau. Ceux-ci talonnent les Montréalestois au classement de la division Alexandre Burrows.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus