Stéphanie Maunay/TC Media L'entrée sur la piste cyclable depuis le sud du boulevard Saint-Laurent.

La courbe à 90 degrés qui permet d’accéder à la piste cyclable sous le viaduc du boulevard Saint-Laurent, entre les rues de Bellechasse et Bernard, sera finalement élargie, a confirmé mardi la Ville de Montréal. Cependant, il reste encore des points à améliorer estiment les usagers.

Des modifications étaient demandées par les utilisateurs depuis l’ouverture du nouvel aménagement, il y a deux mois.

Le maire de l’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie, François Croteau, avait interpellé l’administration centrale à plusieurs reprises, craignant qu’un accident ne survienne si l’entrée de la piste n’était pas modifiée.

La ville-centre avait dans un premier temps effectué un marquage au sol pour clarifier la signalisation et mettre en garde les cyclistes provenant du sud du boulevard Saint-Laurent.

«Finalement, il va y avoir un élargissement du coude cycliste pour que l’entrée soit moins carrée. Cela devrait se faire prochainement», a indiqué mardi Geneviève Dubé, responsable du transport aux communications de la ville-centre.

La correction qui sera mise en place reste cependant à être précisée, mais pourrait rogner une portion du trottoir. L’entrée de la piste pourrait être dissociée de la sortie pour laisser aux cyclistes plus de place pour manœuvrer.

Sur place, TC Media a constaté que plusieurs cyclistes n’empruntaient pas la piste cyclable pour rejoindre le nord, mais continuaient à circuler sur le boulevard Saint-Laurent.

Myriam, le casque vissé sur la tête, estime que l’aménagement «pourrait être mieux».

M. Croteau, croit que les cyclistes devront désormais être davantage consultés.

«C’est un beau projet de départ, mais, il y a eu quelques éléments qui donnent un résultat mitigé voir décevant. Quand on aura un prochain projet de cette nature-là, il faudra intégrer les premiers usagers de cette future piste. On devra s’assurer qu’il y a une logique dans le principe de déplacement normal des cyclistes», estime-t-il.

piste cyclable saint laurentSignalisation à changer
Lundi, plusieurs utilisateurs ont également largement commenté le marquage au sol effectué sur la bande cyclable de la rue de Bellechasse, au coin de Saint-Dominique, à la sortie du viaduc. La piste termine sa course abruptement sur une saillie de trottoir.

«Il va y avoir un correctif d’ici quelques jours. Pour le moment, ce n’est pas sécuritaire. Le marquage va rediriger les cyclistes sur la rue de façon à ne pas terminer sur le trottoir. Nous sommes en discussion pour fixer une date, car cela ne peut pas se faire par temps de pluie», fait savoir Mme Dubé.

Imbroglio au nord
Certains cyclistes trouvent que l’accès par le nord, depuis la rue de Bellechasse, ressemble à un véritable casse-tête.

Au sol, le marquage dirige les vélos au bout de la rue, vers une sorte de rond-point à contourner, pour ensuite les ramener vers la piste cyclable.

Mais rares sont les cyclistes qui suivent le trajet.

Au moment du passage de TC Media, plus d’une dizaine d’entre eux ont préféré emprunter le passage pour piétons ou encore couper par la voie de circulation contraire sur la rue de Bellechasse.

Un point qu’appuie Mathieu, autre utilisateur. «Il n’y a vraiment pas grand monde qui va faire le grand tour. Beaucoup vont couper au travers et au final, ça n’est pas sécuritaire».

Notons qu’aucun feu de circulation dédié aux vélos n’a été installé à cette intersection.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!