Collaboration spéciale Geneviève Cantin a remporté le deuxième prix de la section française des Voix de la poésie.

«L’univers enivrant des mots, le parfum des sonorités, l’état de flottement» sont les cadeaux les plus importants que Geneviève Cantin, une étudiante du cégep de Saint-Laurent, a reçu à la grande finale nationale d’un concours de récitation de poésie. Elle s’est méritée le deuxième prix dans la section française des Voix de la poésie.

Lors de la compétition qui a lieu à Toronto le 21 avril, elle a récité les poèmes La mer de Nérée Beauchemin, Peuple inhabité d’Yves Préfontaine, ainsi que Il existe pourtant… de Marie Uguay.

«Il était important pour moi de choisir des poètes québécois, car je trouve que ce concours est une belle façon de promouvoir la culture québécoise et ses artistes qui tombent trop souvent dans l’oubli», a précisé Geneviève.

Pour sa performance, elle remporte 1 000 $, ainsi qu’un chèque de 500 $ dédié à la bibliothèque du Cégep de Saint-Laurent pour l’achat de recueils de poésie, ce dont elle s’est dite très fière.

Le concours, qui permet aux jeunes de maîtriser l’art oratoire et de développer leur confiance en soir, a été créé par la fondation Griffin qui a pour mission de promouvoir la poésie. Il permet aussi aux étudiants de participer à des ateliers d’écriture avec les poètes.

Pour plus d’informations sur le concours: lesvoixdelapoesie.com

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!