Photo: TC Media - Archives La ville-centre remplace une section d'un peu plus de 7 mètres de l'aqueduc principal qui a éclaté le 13 août.

La réparation de la conduite d’eau principale à l’angle des rues Brewster et Saint-Antoine devrait se terminer vendredi, 13 jours après le bris spectaculaire lors duquel l’intersection a été transformée en véritable geyser.

Montréal devait initialement terminer les travaux lundi mais a annoncé que ces derniers ne seraient pas complétés avant le 26 août en raison de l’ajustement entre les différentes pièces de l’aqueduc qui nécessite des travaux d’usinage.

La ville-centre travaille à remplacer une section d’un peu plus de sept mètres de l’aqueduc principal d’un diamètre de 76 cm qui a éclaté le 13 août, inondant les rues du secteur.

Pour ce faire, les ouvriers utilisent deux sections de 3,6m. «Ces tuyaux en béton et acier doivent être reliés entre eux par un manchon mécanique», explique Philippe Sabourin, porte-parole de la Ville de Montréal.

Or le diamètre des canalisations, légèrement supérieur à celui du manchon, doit être réduit pour permettre l’assemblage, une opération qui prolonge les délais.

Une fois les canalisation raccordées, les employés devront désinfecter la conduite, remblayer le trou et effectuer le pavage. «Notre objectif est que ce soit terminé d’ici vendredi», indique Philippe Sabourin.

D’ici là, la rue Saint-Antoine demeure fermée entre Atwater et Greene.

Aucune coupure d’eau n’est prévue durant les travaux.

On ignore toujours ce qui a causé le bris de cette canalisation vieille d’une trentaine d’années. La ville-centre poursuit ses analyses.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!