1-Coût
L’entrée sera gratuite et la plage sera accessible à l’année, quoique la surveillance pour la baignade ne se fera que pendant la belle saison.

2-Capacité
La section en sable de la zone baignable pourra accueillir 340 personnes, mais les autres parties gazonnées et boisées peuvent en contenir beaucoup plus, dont le nombre n’a pas été déterminé.

3-Budget
L’aménagement du site coûtera 4,1 M$. Le quart sera payé par la ville-centre puisque le projet fait partie des legs du 375e anniversaire. Le reste de la facture sera assumée à hauteur de 1,5 M$ par l’arrondissement et grâce à une subvention de la Communauté métropolitaine de Montréal.

4-Entretien et taxes
Les coûts d’entretien et de surveillance de la plage sont évalués à 100 000$ par année, soit 0,3% du budget annuel de l’arrondissement. Cette faible variation ne devrait pas influer sur les taxes municipales, du moins pour la portion imposée par Verdun, qui demeurera inchangée pour 2017.

5-Arbres
Plusieurs arbres seront coupés pour aménager la plage, mais pour compenser chaque spécimen abattu, deux seront plantés. Ceux qui sont plus matures ou appartiennent à des espèces nobles seront conservés, tout comme certains arbres morts, qui favorisent la nidification des oiseaux. Un biologiste et un ingénieur en horticulture sont d’ailleurs consultants sur le projet.

6-Faune
Pour ne pas nuire aux périodes de nidification et de fraie, une grande partie des travaux ne pourront être effectués qu’entre la fin août et la mi-avril. Le retrait des blocs de béton et des morceaux d’asphalte qui jonchent actuellement le fond fluvial créeront même un milieu plus favorable à la reproduction des poissons.

7-Design
Le mobilier comportera des parasols et des tabourets en plastique orangés (appelés aussi boa), des hamacs ainsi que des cabines de plage à l’européenne. Des toboggans pour les enfants ont également été intégrés dans la pente qui mène de l’entrée du site à un palier inférieur.

8-Transport actif
Le site de la plage a été choisi surtout pour sa facilité d’accès. La proximité du métro, de nombreux trajets d’autobus et de la piste cyclable encouragent l’utilisation du transport actif.

9-Accessibilité universelle

La firme WAA Design, qui a conçu les plans de la plage, a travaillé en collaboration avec l’organisme AlterGo afin de la rendre le plus accessible possible pour les personnes à mobilité réduite. Une rampe de béton permettra à ceux qui possèdent un fauteuil roulant amphibie de se rendre jusque dans l’eau.

10-Livraison
Les travaux devraient être terminés au début de l’automne 2017.

Aussi dans Actualités :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!