TC Media/Archives L'urgence de l'Hôpital de Verdun.

Après avoir atteint des sommets d’occupation le 24 janvier avec un taux de 196%, l’urgence de l’Hôpital de Verdun a été rapidement libérée grâce à un plan d’intervention qui s’est avéré efficace. L’achalandage est revenu à la normale en moins de 48 heures.

Les nombreuses chutes provoquées par le verglas ont fait bondir le nombre d’admissions à l’urgence du centre hospitalier du boulevard LaSalle, qui a été la plus occupée de l’île de Montréal pendant deux journées consécutives.

«On a reçu un très grand nombre de traumas mineurs en orthopédie, mentionne le directeur des soins infirmiers, Donald Haineault. C’est évident que la situation était due à la météo puisque les taux d’occupation de la semaine dernière étaient tout à fait dans la moyenne.»

Le nombre de patients arrivés en ambulance a d’ailleurs grimpé en flèche, lui aussi, passant de 15% dans une journée normale à 40% mardi.

Pour arriver à libérer rapidement l’urgence, l’hôpital a entre autres augmenté ses effectifs, surtout en radiologie. Ils ont également fait appel à toutes les ressources de première ligne dont ils disposaient, que ce soit en hébergement, en réadaptation ou en soins à domicile, pour rediriger les patients rapidement.

Jeudi, l’urgence avait un taux d’occupation de 136%, dans la moyenne montréalaise.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!