The Associated Press

Bien que les événements liés à l’investiture de Donald Trump en tant que président des États-Unis aient débuté jeudi, c’est vendredi qu’auront lieu la plupart des festivités. Tour d’horizon (non exhaustif) d’une journée chargée.

Les événements
Après le déjeuner et la prière, M. Trump et son épouse prendront, tel que le veut la tradition, le café à la Maison-Blanche avec le président et la première dame sortants. La cérémonie d’investiture, quant à elle, débutera à 11h30 au Capitole. Le serment officiel et le discours du nouveau président sont prononcés vers midi – à 11h47 exactement pour le serment, et à 11h51 pour le discours, qu’il a rédigé lui-même.

Le premier dîner du président Trump sera un somptueux repas de homard du Maine et de bœuf Angus, partagé avec 200 convives dans le hall statutaire du Capitole. Un défilé suivra, en milieu d’après-midi, dans lequel le nouveau président, le nouveau vice-président et leur famille arpenteront Pennsylvania Avenue entre le Capitole et la Maison Blanche. Environ 8000 participants sont attendus à ce défilé, dont des membres de fanfares et des groupes de vétérans. La journée se terminera avec trois bals, dont un réservé aux vétérans, aux membres des forces armées et aux premiers répondants.

En chiffres

200 M$
Les coûts des célébrations d’investiture sont estimés à 200M$, une facture partagée entre des dons privés et l’argent public, selon le New York Times. La partie la plus importante de ces frais est liée à la sécurité.

58
Il s’agit de la 58e cérémonie d’investiture, alors que Trump sera le 45e président des États-Unis. Certains présidents, élus plus d’une fois, ont vécu plus d’une cérémonie, alors que d’autres, entrés en poste à la suite d’un décès ou d’un départ, n’en ont pas eu.

En guise de souvenir
Il est possible de se procurer une plaque d’immatriculation commémorative pour 50$, dans la boutique en ligne de la page web dédiée à l’investiture.

Les participants à la cérémonie d’investiture et au concert inaugural peuvent aussi obtenir un billet commémoratif «à encadrer pour se rappeler cet événement historique».

Qui y sera ?
Le nouveau président a affirmé vouloir que les gens se déplacent pour cette journée spéciale, et semble porter peu d’intérêt aux célébrités. Celles-ci devraient en effet se faire peu nombreuses à l’événement.

L’hymne national sera chanté par Jackie Evancho. La chanteuse de 16 ans – qui a déjà six albums à son actif – avait été découverte par un large public en 2010 à l’émission de téléréalité America’s Got Talent. Confrontée aux critiques pour sa participation à l’investiture de Donald Trump, la jeune Evancho a affirmé au réseau ABC News que «sa famille est d’accord et que c’est tout ce qui [lui] importe».

FLORENCE, ITALY - SEPTEMBER 13: Singer Jackie Evancho attends the Celebrity Fight Night gala at Palazzo Vecchio during 2015 Celebrity Fight Night Italy benefiting the Andrea Bocelli Foundation on September 13, 2015 in Florence, Italy. (Photo by Jonathan Leibson/Getty Images for Celebrity Fight Night)

(Photo: Getty)

Le chanteur Toby Keith, l’acteur John Voight et le groupe 3 Doors Down y seront. Les Radio City Rockettes, une troupe de danse, a déclaré que la participation de ses membres se faisait sur une base volontaire. Le Mormon Tabernacle Choir chantera pour l’occasion, mais une de ses membres a refusé publiquement de participer à l’événement.

L’opposante de M. Trump, Hillary Clinton, prévoit y assister avec son époux, Bill. Georges W. Bush et son épouse Laura devraient aussi être de la partie.

Des rassemblements et des manifestants s’inviteront aussi pour l’occasion: on note parmi ceux-ci des défenseurs de la légalisation de la marijuana (qui distribueront des joints), le groupe ANSWER (Act Now to Stop War and End Racism) et des centaines de milliers de participants à la Marche des femmes qui sont attendus samedi. Sans oublier les Bikers for Trump.

Qui ny sera pas ?
Plusieurs élus démocrates. Karen Bass, de la Californie, par exemple, a même fait un sondage sur Twitter afin de déterminer si elle devait assister ou non aux événements; sondage qui s’est soldé à 84% par la réponse «non». Alma S. Adams, qui représente la Caroline du Nord, a déclaré de son côté qu’elle ne serait pas présente en soulignant qu’il lui était impossible de célébrer l’investiture de «quelqu’un qui a parlé à propos des femmes, des minorités et des personnes handicapées de façon aussi horrible».

La chanteuse Jennifer Holliday, qui avait confirmé vouloir participer, a depuis changé d’idée.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!