Joe Fresh Est-ce que Joe Fresh ouvrira un jour une boutique au centre-ville de Montréal? On peut bien rêver! Chose certaine, ça bouge chez le détaillant canadien avec le départ de Joe Mimran, annoncé la semaine dernière.

Une petite tempête a fait rage sur le commerce de détail cet automne, soufflant les chaînes Jacob et Mexx, parmi d’autres, et laissant deux immenses espaces vacants sur plusieurs étages au cœur du centre-ville.

Qui donc reprendra le local du magasin phare de Jacob, qui a pignon au 1220, rue Sainte-Catherine Ouest, et où des soldes de liquidation battent encore leur plein? Quant à l’ancienne boutique Mexx de la Place Montréal Trust, trois étages lumineux et vitrés, elle est désormais à l’abandon et rien n’indique qui s’y installera, ni quand…

La boutique phare de Jacob a connu des jours meilleurs, comme en témoigne cette image de Google Street View.

La boutique phare de Jacob sera bientôt fermée. Sur cette image de Google Street View, on voit à quel point elle est bien située, au coin de la rue Drummond.

À mon humble avis, on peut d’ores et déjà éliminer de la course Tristan, BCBG, Forever 21 et H&M, qui logent tous leurs boutiques phares montréalaises non loin de là. Il faut aussi oublier Club Monaco, la chaîne venant d’ouvrir en grande pompe son nouveau magasin au coin de la rue Metcalfe. Quant à Victoria’s Secret, La Presse révélait l’été dernier qu’elle prévoit s’installer dans l’ancienne librairie Chapter’s, à l’angle Stanley.

L’expansion d’Aritzia se poursuit aussi sur Sainte-Catherine Ouest, mais la chaîne a choisi un autre immense local laissé vacant par Mexx l’année dernière, celui situé près de la rue Peel, pour son plus grand magasin au Canada, qui ouvrira en mai, m’a-t-on confirmé de source sûre; un autre nom à rayer de la liste.

Puisque ce genre de transaction se déroule généralement dans des huis clos hautement confidentiels, il ne m’a pas été possible d’en apprendre davantage. Cela dit, extrapolons un peu pour notre bon plaisir…

Le Mexx de la Place Montréal Trust l'automne dernier, avant que la nouvelle de sa fermeture ne soit annoncée.

Le Mexx de la Place Montréal Trust l’automne dernier, avant que la nouvelle de sa fermeture ne soit annoncée.

Joe Fresh
La marque canadienne reconnue pour ses designs accrocheurs à prix abordables ne sort pas souvent des Maxi et Loblaw. À Montréal, il y a bien une grande boutique attenante à l’épicerie Loblaw de la gare Parc, sur Jean-Talon, mais c’est assez excentré. Joe Fresh aurait donc tout à gagner de se rapprocher du coeur de la ville. Peut-être le départ de Joe Mimran amorce-t-il le début d’une nouvelle ère «style frais»?

Lolë
La notoriété de cette griffe bien-être ne cesse de croître depuis que Bernard Mariette est à sa tête. Surtout avec l’arrivée d’Andy Thê-Anh au design! Après la rive sud, la rive nord, Westmount et la rue Saint-Denis, un atelier Lolë au centre-ville serait plus que bienvenu pour desservir les nombreux adeptes de yoga qui travaillent dans les gratte-ciel des alentours. Cela dit, les boutiques de la marque québécoise sont généralement de bien plus petite taille.

Crate & Barrel, Williams-Sonoma, Zara Home et Pottery Barn
Présentes au Dix/30 ou encore au Carrefour Laval, ces enseignes chouchous des designers d’intérieur pourraient choisir de finalement s’établir au centre-ville de Montréal dans l’un des locaux de choix actuellement vacant ou sur le point de l’être… Il serait temps!

Nordstrom
Ce serait sans doute trop beau pour être vrai. Après l’ouverture d’un premier magasin en sol canadien à Ottawa en mars, la chaîne affiche sur son site internet ses plans jusqu’en 2017, et Montréal n’en fait pas partie. À moins que des occasions se pointent dans la métropole?

La Vie en rose et Aldo
Voilà deux marques d’ici qui rayonnent à l’étranger depuis des années. Même si toutes deux ont déjà des boutiques bien implantées sur la rue Sainte-Catherine, l’occasion d’ouvrir un immense magasin phare permettrait peut-être de marquer le coup dans la ville qui les a vues naître.

Quelles enseignes voudriez-vous voir débarquer sur la Sainte-Catherine?

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!