Chantal Levesque/Métro Raffy sera en spectacle ce samedi à Montréal.

Raffy, c’est l’éclatante chanteuse du groupe québécois du même nom. Éclectique, dynamique, survoltée : Raffy est tout aussi flamboyante dans la vie de tous les jours que sur scène. Entrevue avec cette jeune femme que vous n’aurez jamais de mal à repérer sur un tapis rouge.

Comment définiriez-vous votre style?
Comme un ramassis de choses qui ne vont pas ensemble. L’important, c’est de l’assumer et de s’amuser. Et il y a toujours une touche de Disney!

Quel a été votre premier contact avec la mode?
C’est arrivé tard. Quand j’étais jeune, j’avais un look garçon manqué et j’ai vécu beaucoup d’intimidation au secondaire à cause de mon style. En deuxième secondaire, j’ai commencé à être un peu hippie. J’aimais fabriquer mes propres accessoires et j’étais influencée par la musique des années 1970.

Quelles sont vos sources d’inspiration?
Pinterest m’inspire beaucoup. Je m’inspire aussi du look de plusieurs artistes féminines que je vois sur le web. Par ailleurs, on me dit souvent que je ressemble à Hayley Williams, la chanteuse de Paramore. Elle n’est pas une icône de mode, mais elle m’a aidée à m’assumer pleinement sur scène, tant en ce qui concerne mon look que mon énergie.

«Mon look est pensé pour les spectacles. Quand on n’est pas à l’aise dans ce qu’on porte sur scène, ça nous fait décrocher. Je teste tous mes vêtements avant de les acheter.»

Quel est votre look par excellence?
J’aime beaucoup mettre un short. En spectacle, je suis super bien là-dedans pour bouger. Et je porte toujours des chandails sans manches; j’ai toujours trop chaud! Mon look est pensé pour les spectacles. Quand on n’est pas à l’aise dans ce qu’on porte sur scène, ça nous fait décrocher.

Quel est votre coup de cœur québécois?
Le designer Nicolas Paré. Avant le band, j’ai fait partie de la comédie musicale Le Roi Lion [elle jouait Rafiki, d’où son nom de Raffy!], et c’est lui qui avait fait mon costume. Depuis, je fais toujours affaire avec lui. Il a des idées originales. Je lui donne carte blanche. C’est lui qui fait mes costumes pour tous mes événements importants, comme notre spectacle à la Place des Arts ce samedi.

Vous servez-vous des réseaux sociaux pour parler mode?
J’utilise beaucoup les réseaux sociaux pour montrer mon look. Depuis quelques années, j’ai un mot-clic, #StyleDeRaffy. Au début, c’était vraiment pour m’aider à choisir mon look. J’allais sur mon mot-clic pour voir ce que j’avais mis, un genre de garde-robe. Aujourd’hui, le mot-clic regroupe plus de 230 photos de moi et de mes fans qui partagent leur look avec moi.

TENDANCES_Raffy Disney_c100

 

En rafale

La pièce de votre garde-robe qui fait le plus jaser?
Mon chandail Grumpy Cat en Ariel, la petite sirène!

On a reçu la chanteuse @raffyofficiel pour lui parler de ses coups de coeur mode! #stylederaffy @raffy_officiel

A post shared by Journal Métro (@journalmetro) on

Votre tendance préférée?
Les années 1990 : les chockers, les tailles hautes, le look grunge.

La tendance que vous ne voulez plus voir?
Les cheveux à moitié rasés. J’aime mieux les tresses!

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!