Sophie Grégoire-Trudeau accompagne son mari, le premier ministre Justin Trudeau, en visite officielle à Washington cette semaine. Comme première dame du Canada, Sophie Grégoire a pour mission d’être une ambassadrice de son pays, et cela passe aussi par les vêtements qu’elle porte.

Il est très important et surtout très diplomatique de sa part que de porter des vêtements de marques canadiennes lorsqu’elle est en visite à l’international.

Même si on voudra éviter la question de «qu’est-ce qu’elle porte», dans son cas, c’est plutôt important de le savoir. Elle se doit de mettre en valeur des designers d’ici, parce que la presse internationale en parlera.

Sophie Grégoire n’a pas déçu lors de sa rencontre avec le président américain Barack Obama et sa femme Michelle Obama. Vêtue de la tête aux pieds en vêtements et accessoires canadiens, la première dame a poussé le concept au maximum en s’habillant aussi en rouge.

Sa robe rouge et rose aux motifs de fleurs est signée Lucian Matis, un designer de la région de Toronto. Les souliers «color block» sont de la marque Zvelle et le sac à main est un Aldo.

Le designer était particulièrement ému du choix de la première dame. Ce geste pourrait avoir des répercussions économiques importantes pour sa marque, si on se fie aux impacts qu’ont d’autres femmes dans le monde, comme Michelle Obama ou la duchesse de Cambridge.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!