MONTRÉAL — Voilà une distraction dont l’Impact de Montréal se serait bien passé.

Alors que l’équipe est sortie de son creux de vague de la fin de l’été à temps pour se qualifier pour les éliminatoires de la MLS, voilà que l’entraîneur-chef Mauro Biello est privé de l’attaquant étoile Didier Drogba, insatisfait de son utilisation.

Drogba n’était pas au stade Saputo dimanche, quand l’Impact a confirmé sa place en éliminatoires, grâce à un verdict nul de 2-2 contre le Toronto FC.

Biello a expliqué que Drogba avait pris sa décision après qu’il l’eut informé qu’il ne serait pas de la formation partante pour un troisième match de suite.

Bombardé de questions concernant l’avenir de la légende ivoirienne de 38 ans avec l’équipe, Biello a évité de se prononcer sur le sujet.

«L’organisation va prendre la situation en main», a dit l’entraîneur de 44 ans.

«C’est dommage que ça arrive de cette manière, avant un match très important, a expliqué Biello, un peu plus tard. À la fin, il y a d’autres joueurs dans l’équipe et nous avons tous des responsabilités envers l’équipe. Je suis entraîneur, je dois prendre des décisions, mais il doit y avoir un respect envers le club et ses coéquipiers.»

De son côté, Drogba s’est contenté de féliciter l’équipe pour sa qualification et de remercier les partisans via son compte Twitter.

Malgré tout, Biello est resté ouvert au retour éventuel du joueur vedette, que ce soit dimanche prochain pour le dernier match de la saison en Nouvelle-Angleterre ou pour le début des éliminatoires. Après tout, Drogba est le deuxième meilleur buteur de l’équipe cette saison avec 10 réussites en 22 matchs, dont 18 départs.

«J’ai besoin de lui, c’est ce que je lui ai dit, a raconté Biello. J’ai fait un choix dans les derniers matchs. Quand il entre comme réserviste, il amène une présence qui peut aider l’équipe.»

Le plus bizarre dans la situation, c’est que la majorité des observateurs n’auraient pas été surpris de voir Matteo Mancosu obtenir un troisième départ de suite comme attaquant à la place de Drogba.

L’Italien de 31 ans est productif depuis son arrivée avec l’Impact le 7 juillet dernier et il se retrouve au coeur des succès de l’équipe pendant sa séquence actuelle de 2-0-1. Mancosu a d’ailleurs provoqué un penalty converti ensuite par Ignacio Piatti, dimanche, aidant l’Impact à assurer sa participation au tournoi de fin de saison.

«Matteo apporte quelque chose de différent à l’équipe, a expliqué Biello. Il a une énergie en avant qui nous permet de faire des transitions plus rapides. Pour moi, c’est pour cette raison (qu’il était partant à la place de Drogba), pour mettre de la pression sur la défensive adverse.»

À bras ouverts

Si Biello et la direction de l’Impact pourraient mal digérer la décision de Drogba, les joueurs semblaient étrangement sereins dans le vestiaire après le match.

Seulement le capitaine Patrice Bernier, le gardien Evan Bush et le défenseur Hassoun Camara ont rencontré les membres des médias, mais les trois n’ont pas hésité à dire qu’ils accueilleront Drogba à bras ouverts quand il sera de retour dans le vestiaire.

«Des situations entre un joueur et l’entraîneur, il y en a à tous les jours, a philosophé Camara. Quand c’est Drogba, c’est normal que ça fasse la une.

«Pour nous, il n’y a aucun problème. C’est entre le club et Didier et c’est à eux de régler la situation.»

«Le connaissant, je pense que quand Didier va revenir, il va parler au groupe, a mentionné Bernier. Il ne va pas se cacher. Mais nous, nous devons aller de l’avant. Nous nous sommes qualifiés pour les éliminatoires et c’est ça le plus important.»

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus