MONACO — Le Canadien Andre De Grasse a été nommé «l’Étoile montante» de 2016 par l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF).

L’IAAF a distribué ses prix annuels vendredi au cours d’un gala tenu à Monaco.

L’athlète de 22 ans originaire de Markham, en Ontario, a décroché une médaille dans chacune des trois épreuves auxquelles il a pris part à ses premiers Jeux olympiques en carrière, à Rio de Janeiro. Il a obtenu l’argent au 200 mètres, le bronze au 100 mètres et le bronze au relais 4×100 mètres.

La rivalité entre De Grasse et le sprinter étoile jamaïcain Usain Bolt a généré certaines des images les plus mémorables des Jeux de Rio.

Le titre d’Étoile montante est octroyé à la suite d’un scrutin effectué auprès des Conseils et de la Famille de l’IAAF ainsi que des membres du public.

Bolt, qui s’est adjugé trois disques dorés à Rio, a été nommé l’athlète masculin de l’année.

Il a grimpé sur la plus haute marche du podium au 100 mètres, au 200 mètres et au relais 4×100 mètres aux Jeux de Rio, répétant ainsi ses exploits des Jeux de Londres en 2012 et de Pékin en 2008.

De son côté, l’Éthiopienne Almaz Ayana a mérité le titre d’athlète féminine de l’année, après avoir fracassé un record du monde en route vers l’obtention du titre olympique au 10 000 mètres. Son chrono de 29 minutes et 17,45 secondes était inférieur de plus de 14 secondes au record précédent.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!