EDMONTON — Mikko Koivu a enfilé l’aiguille alors qu’il restait moins de deux minutes à jouer en prolongation et le Wild du Minnesota a vaincu les Oilers d’Edmonton 2-1, dimanche soir.

Après avoir triomphé la veille en prolongation, les Oilers se sont fait jouer le même tour quand Koivu a manoeuvré en zone adverse avant de déjouer Jonas Gustavsson.

Patrick Maroon a ouvert le pointage pour les Oilers, en première période, lorsqu’il a sauté sur un retour de lancer de Mark Fayne pour glisser la rondelle derrière la ligne rouge. Il s’agissait de son huitième filet de la campagne et il a amassé un point dans une troisième partie consécutive.

La réplique du Wild est venue du bâton de Charlie Coyle, dans la dernière minute du premier engagement, lorsqu’il a décoché un tir des poignets vif à la suite d’une belle remise de Nino Niederreiter.

Gustavsson a amorcé la rencontre en remplacement de Cam Talbot, qui bénéficiait d’une soirée de congé. Malgré la défaite, il a stoppé 31 rondelles.

Devan Dubnyk a aussi bien fait devant le filet du Wild, bloquant 28 des 29 lancers dirigés vers lui. Il n’a pas encaissé une défaite en temps réglementaire depuis le 19 novembre.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!