Frank Gunn Frank Gunn / La Presse Canadienne

WINDSOR, Ont. — L’étoile olympique canadienne Penny Oleksiak a gagné le bronze au 100 mètres style libre aux Championnats du monde de natation en petit bassin, jeudi.

La Torontoise de 16 ans a terminé en troisième position grâce à un chrono de 52,01 secondes, abaissant son propre record canadien pour une troisième fois lors de la compétition. Oleksiak, qui a gagné l’or dans cette épreuve aux Jeux de Rio, avait battu sa marque lors des préliminaires et des demi-finales, mercredi.

«Le dernier 25 mètres a été difficile, je ne ressentais plus rien, a dit Oleksiak. J’ai tout donné et j’aurais même dû éliminer une ou deux respirations. Je le saurai la prochaine fois.»

L’Australienne Brittany Elmslie a décroché l’or en 51,81 secondes, devant la Néerlandaises Ranomi Kromowidjojo (51,92). Sandrine Mainville, de Boucherville, a pris le sixième rang en 52,52 secondes.

«Je ne suis pas déçue, a dit Oleksiak. Je dois continuer de travailler sur ma technique. J’ai appris que je ne pouvais pas prendre deux respirations de plus. Mais je suis contente de ce que j’ai fait.»

Hilary Caldwell, de White Rock, en Colombie-Britannique, a raté le podium de peu, en terminant quatrième au 200 mètres dos.

Pour sa part, Katerine Savard, de Pont-Rouge, s’est qualifiée pour la finale du 50 m papillon. Elle a aussi aidé le relais mixte 4×50 mètres quatre nages canadien, complété par Javier Acevedo, Richard Funk et Michelle Williams, a prendre le cinquième rang.

La médaille d’Oleksiak était la quatrième médaille canadienne depuis le début des compétitions.

Oleksiak en était à une première compétition depuis qu’elle est devenue une des plus grandes vedettes sportives au pays lors des Jeux olympiques de Rio, en août.

Elle est devenue la plus jeune médaillée d’or aux Jeux d’été dans l’histoire du Canada et la première championne olympique canadienne en natation depuis Mark Tewksbury en 1992. Elle est aussi devenue l’athlète canadienne la plus décorée dans l’histoire des Jeux d’été, même si elle en était seulement à sa première participation.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!