MONTRÉAL — Le Canadien continue de perdre des soldats.

Après Alex Galchenyuk et David Desharnais, qui seront inactifs pendant six à huit semaines, c’est au tour de Greg Pateryn de tomber au combat pour une longue période de temps.

Environ une demi-heure avant le début du match de jeudi face aux Devils du New Jersey, le Canadien a annoncé que son défenseur avait été victime d’une fracture à une cheville qui le tiendra à l’écart du jeu pendant huit semaines.

Sur son compte Twitter, le Canadien a indiqué que Pateryn s’était blessé lors du match de mardi, à St. Louis.

Jeudi matin, Pateryn s’est présenté sur la patinoire du Complexe sportif Bell de Brossard et a décoché des tirs au but avant que ses coéquipiers ne sautent sur la glace. Il est toutefois rentré au vestiaire.

Quelques instants plus tard, le Canadien annonçait que Pateryn raterait l’entraînement pour subir des traitements, dont la nature n’avait pas été précisée.

En 19 matchs cette saison, Pateryn a marqué un but et ajouté quatre mentions d’aide. Son ratio défensif est de plus-1.

Par ailleurs, Philippe Danault, qui a raté l’entraînement de jeudi pour cause de maladie, était en uniforme.

Enfin, Michel Therrien a amorcé le match en déléguant le trio formé de Max Pacioretty, Alexander Radulov et Tomas Plekanec.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!