Graham Hughes Graham Hughes / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Même si elle n’affrontait pas l’une des puissances du tournoi, la Suède a démontré, lundi, qu’elle sera l’une des équipes à surveiller lors du premier match du Championnat du monde de hockey junior.

Les Suédois n’ont fait qu’une bouchée du Danemark dans une victoire de 6-1, au Centre Bell.

Alexandre Nylander, l’espoir des Sabres de Buffalo, a marqué deux buts tandis que Joel Eriksson Ek et Carl Grundstrom ont récolté un but et une aide chacun pour la Suède, qui compte 16 joueurs appartenant à des équipes de la Ligue nationale de hockey.

«En tant qu’équipe, nous avons très bien joué, a déclaré Nylander. Nous allons retirer tout le positif de ce match et le transposer lors du prochain. Mon trio a bien fait, mais je crois que nous pouvons faire mieux.»

Jonathan Dahlen et la jeune sensation de 16 ans, Rasmus Dahlin, ont complété.

Le gardien Felix Sandstrom a fait face à 22 tirs et a trouvé le moyen de se signaler à quelques occasions malgré la domination des siens. Il a cédé pour la première fois en toute fin de match sur un tir précis de Nikolaj Krag.

«Je pense que nous avons connu un mauvais départ, a dit l’entraîneur Tomas Monten de son équipe qui menait 2-0 après le premier engagement. Le Danemark a été meilleur en première, nous avons été chanceux de prendre les devants.»

De l’autre côté, Lasse Petersen a repoussé 27 tirs, lui qui a cédé à quatre occasions au cours du deuxième vingt.

La Suède disposera d’une journée de congé, mardi, tandis que le Danemark aura un autre gros défi sur les bras puisqu’il se mesurera à la Finlande, championne en titre.

La Finlande s’incline

En soirée, Michael Spacek a dénoué l’impasse en marquant avec 1:18 à faire au match et la République tchèque a surpris la Finlande, championne en titre, en l’emportant 2-1.

Daniel Krenzelok avait touché la cible en première période pour ouvrir la marque en surprenant le gardien Veini Vehvilainen d’un tir qu’il aimerait probablement revoir. Le gardien finlandais a terminé la rencontre avec 28 arrêts.

Joona Luoto a été le seul Finlandais à tromper la vigilance de Daniel Vladar, un espoir des Bruins de Boston. Ce dernier a sauvé la mise en toute fin de match en fermant la porte à deux occasions pour confirmer la victoire des siens. Vladar a repoussé 22 lancers.

La République tchèque se mesurera à la Suisse en début d’après-midi, mardi.

Plus tôt, à Toronto, Clayton Keller a marqué deux buts pour mener les États-Unis vers une victoire de 6-1 face à la Lettonie. Colin White a amassé un but et une aide tandis que Troy Terry et Tage Thompson ont récolté deux aides chacun.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!