Graham Hughes Graham Hughes / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Même si elle n’affrontait pas l’une des puissances du tournoi, la Suède a démontré, lundi, qu’elle sera l’une des équipes à surveiller lors du premier match du Championnat du monde de hockey junior.

Les Suédois n’ont fait qu’une bouchée du Danemark dans une victoire de 6-1, au Centre Bell.

Alexandre Nylander, l’espoir des Sabres de Buffalo, a marqué deux buts tandis que Joel Eriksson Ek et Carl Grundstrom ont récolté un but et une aide chacun pour la Suède, qui compte 16 joueurs appartenant à des équipes de la Ligue nationale de hockey.

«En tant qu’équipe, nous avons très bien joué, a déclaré Nylander. Nous allons retirer tout le positif de ce match et le transposer lors du prochain. Mon trio a bien fait, mais je crois que nous pouvons faire mieux.»

Jonathan Dahlen et la jeune sensation de 16 ans, Rasmus Dahlin, ont complété.

Le gardien Felix Sandstrom a fait face à 22 tirs et a trouvé le moyen de se signaler à quelques occasions malgré la domination des siens. Il a cédé pour la première fois en toute fin de match sur un tir précis de Nikolaj Krag.

«Je pense que nous avons connu un mauvais départ, a dit l’entraîneur Tomas Monten de son équipe qui menait 2-0 après le premier engagement. Le Danemark a été meilleur en première, nous avons été chanceux de prendre les devants.»

De l’autre côté, Lasse Petersen a repoussé 27 tirs, lui qui a cédé à quatre occasions au cours du deuxième vingt.

La Suède disposera d’une journée de congé, mardi, tandis que le Danemark aura un autre gros défi sur les bras puisqu’il se mesurera à la Finlande, championne en titre.

La Finlande s’incline

En soirée, Michael Spacek a dénoué l’impasse en marquant avec 1:18 à faire au match et la République tchèque a surpris la Finlande, championne en titre, en l’emportant 2-1.

Daniel Krenzelok avait touché la cible en première période pour ouvrir la marque en surprenant le gardien Veini Vehvilainen d’un tir qu’il aimerait probablement revoir. Le gardien finlandais a terminé la rencontre avec 28 arrêts.

Joona Luoto a été le seul Finlandais à tromper la vigilance de Daniel Vladar, un espoir des Bruins de Boston. Ce dernier a sauvé la mise en toute fin de match en fermant la porte à deux occasions pour confirmer la victoire des siens. Vladar a repoussé 22 lancers.

La République tchèque se mesurera à la Suisse en début d’après-midi, mardi.

Plus tôt, à Toronto, Clayton Keller a marqué deux buts pour mener les États-Unis vers une victoire de 6-1 face à la Lettonie. Colin White a amassé un but et une aide tandis que Troy Terry et Tage Thompson ont récolté deux aides chacun.

Aussi dans Sports :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!