Nathan Denette Nathan Denette / La Presse Canadienne

TORONTO — Taylor Raddysh faisait partie des derniers joueurs à intégrer la formation canadienne en vue du Championnat mondial de hockey junior.

Il a montré pourquoi il méritait de s’y tailler un poste, jeudi.

Raddysh a inscrit quatre buts et le Canada a écrasé la Lettonie 10-2 pour rester invaincu en ronde préliminaire du tournoi. Il a joint Brayden Schenn, Mario Lemieux et Simon Gagné en tant que seuls joueurs de l’unifolié à avoir fait scintiller la lumière rouge quatre fois dans un même match.

«C’est vraiment plaisant de voir son nom aux côtés de ces joueurs, a affirmé Raddysh. C’était une soirée amusante. Il faut apprécier le moment, mais il faut garder sa concentration en vue de la prochaine partie.»

Mathew Barzal a ajouté deux buts tandis que le capitaine Dylan Strome a préparé quatre buts. Le Canada a porté sa fiche à 3-0-0. La Lettonie, qui a été dominée 25-4 au chapitre des buts dans le tournoi, montre maintenant un dossier de 0-3-0.

Cette victoire permet au Canada d’être à égalité au premier rang du groupe B avec les États-Unis. Ceux-ci ont eu le meilleur sur la Russie au compte de 3-2, plus tôt dans la journée. Les deux formations s’affronteront le 31 décembre, au Air Canada Centre.

La Lettonie a maintenu le rythme en début de match et elle s’est même permis de dominer le Canada 10-9 au chapitre des lancers en première période.

Barzal a réveillé la foule de Toronto à 10:38 grâce à un but en désavantage numérique. Il a utilisé sa rapidité pour battre deux rivaux lettons avant de tromper la vigilance du gardien Mareks Mitens.

Le Canada a doublé son avance une minute plus tard, quand Nicolas Roy a fait dévier un tir de la pointe de Philippe Myers.

Raddysh a ensuite ajouté trois buts consécutifs pour permettre au Canada de se distancer pour de bon.

L’entraîneur-chef des représentants canadiens, Dominique Ducharme, a d’ailleurs été très impressionné de la façon dont Raddysh marque ses buts.

«En lançant la rondelle, en sautant sur un retour, en faisant dévier des tirs ou dans l’espace restreint, a-t-il expliqué. C’est un très bon marqueur et c’est bien de le voir gagner en confiance. Il est en très bonne compagnie avec les autres joueurs à avoir inscrit quatre buts.»

Le gardien Carter Hart, qui avait aidé la formation canadienne à vaincre la Russie 5-3 en lever de rideau du tournoi, est retourné devant le filet après que Connor Ingram eut signé un blanchissage de 5-0, mardi, contre la Slovaquie.

Hart a été très calme lorsqu’il a été testé, mais la plupart des lancers n’étaient pas dangereux. Il a reçu une meilleure opposition à partir de la deuxième période et il s’est notamment signalé en volant Martins Dzierkals de la mitaine.

«Disons que j’ai eu beaucoup d’appui offensif ce soir», a-t-il conclu.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus